Le Plateau-Mont-Royal
14:30 11 mars 2021 | mise à jour le: 11 mars 2021 à 14:30 temps de lecture: 3 minutes

La Ville investit 8 M$ dans le réaménagement du Bain Saint-Michel

La Ville investit 8 M$ dans le réaménagement du Bain Saint-Michel
Photo: Charlotte Lopez/TC MédiaLe Bain Saint-Michel fera l’objet d’un réaménagement complet.

La Ville de Montréal dépensera près de 8 M$ pour le réaménagement du Bain Saint-Michel, situé dans le Mile-End. À la suite des rénovations, le bâtiment va devenir un centre de création et diffusion culturelle.

Les travaux devraient commencer au cours des prochaines semaines, et ce pour une période de 12 mois. La réouverture du Bain est prévue pour avril 2022.

Le maire du Plateau-Mont-Royal, Luc Rabouin, a annoncé la nouvelle par le biais d’une publication sur sa page Facebook. La décision de reprendre les travaux de rénovation s’est prise lors du comité exécutif. Le contrat a été accordé à l’entreprise Norgéreq Ltée.

Un long processus

Appelé Bain Turcot à son inauguration en 1910, l’immeuble de la rue Saint-Dominique est rebaptisé Bain Saint-Michel dans les années 1930. La piscine est hors d’usage depuis 1993. En 1998, le bâtiment devient un espace de création et de diffusion utilisé par des artistes émergents de la scène locale.

Jugé trop dangereux pour les occupants, l’endroit ferme en 2014. L’année suivante, la Ville entame une mise à niveau. Les travaux de réfection de la toiture et de restauration de la maçonnerie sont menés à terme en juillet 2016. Initialement, le Bain devait rouvrir ses portes en 2019, mais la nécessité de faire plus de rénovations ralentit le processus.

Plusieurs organismes du milieu artistique et utilisateurs du lieu au cours des années précédant la fermeture ont communiqué leurs besoins à l’arrondissement. Les plans de réaménagement ont été conçus en partie grâce aux commentaires de ces personnes, qui ont été analysés. La reprise des travaux aboutira donc en une mise à niveau complète.

Quant aux partenaires et organismes culturels impliqués, ils seront dévoilés plus tard, précise le conseiller de la Ville pour le district du Mile-End, Richard Ryan.

Les détails

Le nouveau projet inclura des travaux de mise à niveau et de mise aux normes de l’intérieur du bâtiment ainsi que le remplacement des portes et des fenêtres. De plus, des modifications seront apportées afin d’adapter le Bain Saint-Michel à son nouvel usage.

Pour l’arrondissement, la conservation de ce patrimoine est primordiale en raison de sa richesse historique. Le réaménagement des espaces sera donc fait dans le respect des caractéristiques et finis architecturaux originaux du bâtiment.

«Il s’agit du seul bain public de la première vague des bains publics des années 1910 qui est resté. Les autres bains publics qu’on a restaurés à Montréal ont tous été inaugurés dans les années 1930», explique M. Ryan.

Parmi les nombreux changements qui seront effectués figurent la relocalisation de l’entrée principale et la mise en place d’un nouveau vestibule. Le bain sera transformé en lieu de diffusion. Une réception et un lieu d’exposition seront créés. Des installations d’accessibilité universelle seront mises en place. Des équipements scénographiques et les composantes d’acoustiques seront aussi acquis. Par ailleurs, les matières dangereuses subiront des travaux de décontamination.

Articles similaires