Mercier & Anjou

Le projet de logements sociaux va de l’avant

Le projet de logements sociaux va de l’avant
Photo: (Photo: Flambeau de l’Est – Delphine Bergeron)

Une vingtaine de familles pourra bénéficier d’un logement neuf à prix modique. Le bâtiment commercial vacant du 3944, place Jeanne-D’Arc sera démoli et une habitation de moins de 50 unités de location le remplacera pour ce projet conçu en collaboration avec le Carrefour familial Hochelaga.

Destinés aux familles monoparentales dans le besoin, cette annonce faite à la fin du mois de novembre fait partie de la stratégie de développement de 12 000 logements sociaux et abordables. « Personne ne devrait avoir à quitter son quartier parce qu’il n’a plus les moyens d’y habiter », a soutenu l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.

Le futur immeuble de l’avenue Jeanne-d’Arc devrait recevoir ses premiers habitants en 2020. La première pelletée de terre est prévue pour 2019. On érigera une construction de quatre étages qui offrira des appartements d’une à trois chambres.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *