Mercier & Anjou

Assouplissement du nouveau règlement sur le stationnement

Assouplissement du nouveau règlement sur le stationnement
Photo by: (Photo: Métro Média – Archives)

L’arrondissement d’Anjou a présenté une consultation publique, la semaine dernière, afin d’assouplir le nouveau règlement sur le stationnement de véhicules récréatifs, adopté l’année passée.

En 2018, l’arrondissement d’Anjou a modifié son règlement sur le stationnement de véhicules récréatifs et de remorques. Une nouvelle problématique a surgi, soit la présence de ces véhicules dans le secteur résidentiel.

Le document présenté lors de la consultation du 15 janvier souligne l’«impact visuel, la nuisance liée aux dimensions de certains véhicules et l’impact sur le stationnement disponible sur rue, particulièrement en période hivernale».

Les modifications concernent les règlements sur  le zonage ainsi que la circulation. Il s’applique aux remorques (fermées et ouvertes), aux bateaux, aux tentes-roulottes, aux roulottes ainsi qu’aux caravanes motorisées.

Terrain privé
Une des modifications adoptées concerne le stationnement sur les terrains privés résidentiels. Elle permet les véhicules dans toute la cour latérale, ainsi que dans la cour avant pendant la période estivale, du premier mai au 30 septembre.

Une autre modification augmente la hauteur permise des véhicules de promenades jusqu’à 2,75 mètres. Selon les exemples donnés par l’arrondissement, il s’agit principalement de voitures de travail, de style «pickup», ou de style «caravane», qui peuvent transporter jusqu’à 9 personnes.

Elle propose aussi de permettre les équipements, comme une échelle de travail, sur les véhicules stationnés. Ils sont dorénavant autorisés sur le terrain privé. L’exception des véhicules servant au transport adapté est maintenue.

Sur le domaine public, il est proposé d’interdire ce type de véhicule sur les rues du secteur résidentiel entre 18h et 7h, sauf le temps d’effectuer un travail ou une livraison.

L’adoption finale du règlement est prévue pour le 5 février et l’entrée en vigueur le premier mars.

 

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *