Mercier & Anjou

Communauto arrive à Anjou

Communauto arrive à Anjou
Photo by: (Photo: Métro Média – Josie Desmarais)

Le service de voitures collectives Communauto est maintenant offert sur le territoire de l’arrondissement d’Anjou. Avec son volet Auto-mobile, une nouvelle manière de se déplacer est disponible pour la population.

L’agrandissement de l’offre de service de l’entreprise de partage de véhicule Communauto se situe dans le secteur sud de l’arrondissement. Le produit Auto-mobile est délimité par la rue Beaubien et le boulevard Yves-Prévost.

Deux possibilités s’offrent à l’utilisateur qui possède un permis de conduire valide et qui est inscrit, via leur site internet, à Communauto. Le service avec réservation, où la voiture est rapportée à la même place que le client l’a prise, et l’emprunt sans réservation, appelé Auto-mobile, où il est possible de se déplacer d’un point A à un point B.

Trois stations d’automobile en libre-service sont maintenant offertes à Anjou : au stationnement derrière l’école du Parc des Roseraies, à l’aréna Chénier ainsi qu’au stationnement Azilda, près de l’avenue Chaumont. En raison des travaux à l’aréna Chénier, la station Communauto qui s’y trouve sera déplacée dans le stationnement de l’église Notre-Dame d’Anjou, à compter du premier février.

Faire l’aller-retour, ou pas
Le service avec réservation consiste à réserver d’avance un véhicule, en précisant la date et les heures de début et de fin de trajet. La voiture est empruntée dans un des trois nouveaux espaces de l’arrondissement et rapportée au moment prévu à la même place.

L’offre dite «sans réservation», appelée Auto-mobile, nécessite quand même une réservation, mais seulement 30 minutes d’avance. L’utilisateur va consulter une application mobile ou le site internet pour identifier s’il y a des véhicules disponibles à proximité du secteur où il se trouve.

Cette deuxième option est «pour les trajets spontanés ou lorsque vous prévoyez revenir avec un autre mode de transport», tel qu’énoncé dans le communiqué de l’arrondissement. Le client prend possession de l’automobile stationnée sur la rue, se déplace et la laisse n’importe où dans le territoire couvert, là où la signalisation le permet.

Le service d’autopartage Communauto a été créé à Québec en 1994 par Benoît Robert. Il s’agit de l’organisation de voitures collectives la plus ancienne en Amérique du Nord. Maintenant implanté jusqu’à Paris, le service Communauto poursuit son expansion à Montréal et ailleurs. En 2018, la compagnie comptait une flotte de 2 000 véhicules et 40 000 utilisateurs.

 

Pour plus d’infos

514 842-4545

communauto.com

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *