Mercier & Anjou

Dénoncer les inégalités faites aux femmes

Dénoncer les inégalités faites aux femmes
Photo: (Photo: Gracieuseté – Carrefour des femmes d’Anjou)

Le Carrefour des femmes d’Anjou (CFA) a tenu une activité ludique, la semaine passée, pour souligner la « Journée internationale des droits des femmes ».

Agrémentée d’un brunch, l’activité était une version féministe du jeu « Qui est-ce? », où les joueurs doivent deviner le personnage de leur concurrent. L’événement avait comme objectif de dénoncer les discriminations, les inégalités et les violences faites aux femmes.

En soutien au « Collectif 8 mars », le Carrefour a saisi l’occasion pour revendiquer des positions telles que le salaire minimum à 15$, le respect des engagements nationaux et internationaux en matière de droits des femmes ainsi qu’un réinvestissement massif dans les services sociaux.

De plus, le CFA lutte pour que chaque femme puisse disposer librement de son corps et vivre sans violence. Ses membres demandent le droit à l’intégrité, la dignité et l’égalité, ainsi qu’un partage équitable des responsabilités familiales et des soins aux enfants.

Créé dans le but d’améliorer les conditions de vie des femmes en brisant l’isolement et en défendant leurs droits ainsi que leurs intérêts, Le Carrefour des femmes d’Anjou a pignon sur rue depuis 1985. Il offre un espace exclusif à la gent féminine de l’arrondissement.

 

Pour plus d’infos

514 351-7974

visibilite@cfanjou.ca

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *