Mercier & Anjou

Une résidente surprend son chien en train de manger du poison à rat dans sa cour

Une résidente surprend son chien en train de manger du poison à rat dans sa cour
Photo: (Photo: Flambeau de l'Est – Delphine Bergeron)

Une résidente de Tétreaultville soutient avoir surpris son chien en train de manger un mélange de croquettes et de poison à rat, dans sa cour. Une enquête a été ouverte à la Société de protection contre la cruauté animale (SPCA) et la propriétaire de l’animal appelle à la vigilance du voisinage.

Johanne Malenfant a surpris son golden retriever en train de manger un sandwich fait de pain plat roulé, de croquettes pour animaux et d’une substance granuleuse verdâtre, visiblement du poison à rat. Le repas empoisonné avait été placé dans le fond de sa cour, qui donne directement sur les cours du voisinage puisqu’il n’y a pas de ruelle. Elle a aussitôt appelé sa vétérinaire qui l’a supervisé au téléphone afin de faire vomir Gus, son chien de neuf ans.

Elle s’est ensuite tournée vers le bureau d’enquête de la SPCA qui a ouvert un dossier. Des affiches prévenant les propriétaires d’animaux de compagnie seront installées dans le secteur.

«C’est mon devoir d’aviser le voisinage, je pense aux autres. J’aurais pu le perdre.»

— Johanne Malenfant

Encore secouée une semaine après l’événement, elle implore ses voisins de faire attention, d’être vigilants et de vérifier dans leur cour avant d’y laisser leurs animaux de compagnie. Elle soutient que le poison à rat ne fait pas apparaître de symptôme tout de suite, et qu’il faut consulter un vétérinaire si des signes de maladie font surface, comme la perte d’appétit ou des troubles du sommeil.

Le rodenticide, communément appelé mort au rat, est un anticoagulant qui sert à éliminer les rongeurs. D’une couleur verdâtre, sous forme de poudre, de grain ou de comprimé, il a bon goût pour les mammifères. L’animal domestique qui l’ingère verra son état de santé se dégrader petit à petit si une intervention médicale n’est pas effectuée rapidement après la consommation.

La SPCA demande à être contactée si vous êtes témoin de quelqu’un qui empoisonne, blesse ou menace de blesser des animaux, au 514 735-2711 poste 2230 ou au enquetes@spca.com.