Mercier & Anjou

Trois nouvelles ruelles vertes dans Mercier

Trois nouvelles ruelles vertes dans Mercier
Photo: YQQL’an dernier, la Ruelle French avait été aménagée entre les rues De Marseille, Sainte-Claire, Pierre-Bernard et French.L’an dernier, la Ruelle French avait été aménagée entre les rues De Marseille, Sainte-Claire, Pierre-Bernard et French.

Nées d’initiatives citoyennes, trois nouvelles ruelles vertes verront le jour dans Mercier l’automne prochain. En tout, neuf ruelles seront verdies sur le territoire de l’arrondissement, soit quatre de plus qu’en 2018.

Des plans ont été réalisés et les travaux devraient débuter en septembre et se terminer en octobre, espère Jérémie Hamel, architecte paysagiste et chargé des projets de verdissement pour l’Éco-quartier Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.

Bancs de pierres et nichoir à chauve-souris
Située dans le quadrilatère formé des rues De Teck, Mercier, Marseille et Saint-Donat, la future ruelle verte portera le nom de « La traboule de la shigàk », ce qui se traduit par le passage de la moufette – shigàk signifie moufette en algonquin.

Dans la portion nord de la ruelle, le côté où se trouvent les accès aux condos sera laissé ouvert, mais l’autre côté sera fermé à la circulation grâce à l’ajout de pierres surélevées.

« Nous allons faire un sentier, avec des couvre-sols où seront plantés des arbustes et où l’on trouvera aussi des bancs en pierre, de grosses roches où l’on pourra s’assoir », explique M. Hamel.

Des hôtels à insectes, ainsi que des nichoirs oiseau et à chauve-souris y seront également installés.

Zone de jeux et saillie centrale
Au centre des rues Chauveau, De Cadillac, Marseille et Bossuet sera aménagée « La ruelle des pas perdus », qui sera agrémentée d’une saillie centrale.

« Les végétaux qui seront plantés devront être bas, car les voitures devront rouler au-dessus, souligne le chargé de projet. Nous espérons que cela aura un effet dissuasif et y réduira la circulation de transit. »

Une zone de jeux sera aménagée, ainsi qu’une zone de repos, bordée de lilas. On n’y trouvera toutefois pas de mobilier pour s’assoir, les résidents ayant préféré laisser l’espace libre et utiliser leurs propres chaises lorsqu’ils y séjourneront.

Une troisième ruelle sera également entre les rues Hochelaga, Lacordaire, Toulouse et Monsabré, qui n’a pas encore été baptisée. Les nombreuses clôtures de bois que l’on y retrouve seront peintes de multiples couleurs.

Bien qu’elle ne soit pas sur le territoire de Mercier, les résidents pourront de plus visiter les aménagements qui orneront un quadrilatère voisin, formé des rues Adam, Leclaire, Sainte-Catherine et Sicard.

Une priorité pour l’arrondissement
Jérémie Hamel se réjouit de constater que le verdissement du quartier est une priorité pour l’administration en place.

« Nous avons un grand soutien de l’arrondissement, ce qui nous permet de faire des projets de plus grande envergure cette année, souligne-t-il. Ils s’occuperont de l’excavation, des bacs et des végétaux. Le budget a été bonifié. »

Une firme habilitée en conception de plans d’aménagement paysager a même été engagée pour la bonification des projets, un contrat accordé au Groupe Rousseau-Lefebvre, qui y consacrera plus de 400 heures. L’entente comprend entre autres la préparation des documents d’appel d’offres en vue de l’octroi d’un contrat à un entrepreneur pour la réalisation des travaux d’aménagement.

Vous voulez une ruelle verte?
Pour faire aménager une ruelle verte près de chez vous, il est nécessaire de d’abord former un comité de citoyens, qui consultera les résidents afin de s’assurer de leur accord, avant de soumettre le projet à l’Éco-quartier.

Les membres de l’organisme accompagnent alors le citoyen dans la création du concept, avant d’envoyer le dossier à l’arrondissement, qui doit approuver les projets.

Dans les dernières années, l’Éco-quartier a reçu davantage de demandes provenant des secteurs d’Hochelaga-Maisonneuve que de Mercier, affirme Jérémie Hamel, qui encourage les résidents à se joindre au mouvement.

La date limite pour soumettre des projets pour l’année 2020 est le 15 septembre.

Pour plus d’information, consultez le Guide des ruelles vertes, ou contacter M. Hamel via le site web de l’Éco-quartier MHM, à l’adresse http://ecomhm.com/