Mercier & Anjou

Incident grave au karting : étranglée par son hijab

Incident grave au karting : étranglée par son hijab
Photo: (Photo: Flambeau de l'Est – Delphine Bergeron)

Un incident grave s’est déroulé sur la piste de karting du Parc d’Amusement Anjou, la semaine dernière. Une conductrice s’est fait étrangler par son hijab qui s’est coincé dans les roues de son véhicule, selon le Service de police de la ville de Montréal (SPVM).

L’événement malheureux s’est produit le 3 juillet en soirée, alors que la jeune femme de 18 ans faisait du go-kart en compagnie de ses amis. Sur la piste de course, le voile qui lui couvrait les cheveux s’est coincé dans l’une des roues du bolide et l’a étranglée.

Les employés du centre d’amusement sont intervenus afin de couper le tissu qui étranglait la dame, tout en alertant les services d’urgences qui se sont présentés sur les lieux. Consciente lorsque transportée dans un centre hospitalier, son état de santé s’est aggravé pendant la nuit. Selon les dernières informations rapportées par le SPVM, la victime était aux soins intensifs dans un état critique, mais stable.

Les enquêteurs se sont rendus sur place le lendemain afin de rencontrer les employés et d’analyser les lieux pour mieux comprendre les circonstances de l’incident. Ils ont conclu qu’il s’agissait d’un événement accidentel et non criminel.

Rejoint par téléphone, le propriétaire du Parc d’Amusement Anjou a préféré ne pas émettre de commentaire, tout comme les employés rencontrés sur place lors du passage du Flambeau.

La piste de Karting Montréal, qui fait parti du Parc d’Amusement Anjou avec un circuit de mini-golf, fait 2340 mètres. Avec des moteurs d’une puissance de 5,5 HP, la vitesse maximale du go-kart est de 37 km/h contre 60 km/h pour les voitures de type kart.

Articles similaires