Mercier & Anjou

Quadracup et le « rap ignorant »

Quadracup et le « rap ignorant »
Sultan Iskandar Chevrier utilise principalement instagram pour faire la promotion de sa musique. Crédits : Naomie Gelper

Sultan Iskandar Chevrier, aussi connu sous le nom de quadracup, veut faire de la musique sans se prendre au sérieux. C’est dans cette optique qu’il sort son deuxième opus QUADRA DIMENSION 2.

Même s’il a déjà joué de la musique, Sultan Iskandar Chevrier a commencé à faire du rap il y a seulement un an. « Ce que je fais c’est du rap ignorant, avant-gardiste et féministe », soutient celui qui a grandi à Tétreaultville après avoir émigré d’Indonésie à 5 ans.

Le jeune homme de 22 ans se souvient qu’il n’aimait pas le hip-hop quand il était plus jeune. « Je préférais écouter du rock, mais c’est au secondaire que j’ai commencé à écouter plus de hip-hop », raconte-t-il. Influencé par ses amis et les gens de son entourage qui font du rap à Montréal, quadracup a eu envie de se joindre à eux.

« Je peux faire une chanson en trente minutes, j’écoute l’instrumental et j’improvise. »

– Sultan Iskandar Chevrier

Comme le rappeur Jeune loup, une de ses inspirations montréalaises pour qui il a ouvert au théâtre Sainte-Catherine en mai, Sultan Iskandar Chevrier considère son rap comme « comique, mais trash en même temps » dû aux paroles amusantes et au son agressif.  « Il y a un côté humoristique dans ma musique que les gens n’aiment pas toujours, mais qui fait parler », dit-il.

Deux opus en un an

Après sa première « mixtape » QUADRA DIMENSION sortie en juin, quadracup dévoilera le 11 novembre QUADRA DIMENSION 2. Cette suite comprend 11 pistes avec des instrumentaux produites par neuf producteurs différents.

« Il y a une progression dans l’ordre des chansons sur l’album, indique quadracup. Ça commence avec des chansons très ignorantes pour finir avec le beat le plus sérieux ». Sa piste préférée est d’ailleurs l’introduction, Jesus Christ, pour laquelle il sortira un vidéoclip le 8 novembre.

Le jeune artiste se sert surtout de l’application Instagram pour faire la promotion de sa musique, notamment avec l’utilisation de vidéos où il se met en scène sur ses chansons. « Les gens savent que je fais du rap ignorant et, avec mes vidéos, ils peuvent voir mon genre de personnage », pense-t-il.

Même s’il dit faire de la musique pour le plaisir avant tout, Sultan Iskandar Chevrier aimerait beaucoup pouvoir gagner sa vie avec son art. « Je me sens encouragé par les gens qui écoutent ma musique et ça me pousse à en faire plus, émet-il. Je ne veux pas m’arrêter avant d’avoir atteint mon plus haut sommet »

QUADRA DIMENSION 2 sera disponible sur toutes les plateformes numériques le 11 novembre. Le rappeur travaille également sur une ligne de vêtement à l’effigie de son album.