Mercier & Anjou
16:48 16 mars 2020 | mise à jour le: 16 mars 2020 à 16:48 temps de lecture: 3 minutes

Un investissement pour protéger les berges du parc de la Promenade Bellerive

Un investissement pour protéger les berges du parc de la Promenade Bellerive
Photo: Steve Caron - Le FlambeauLes travaux de stabilisation viennent répondre à l’érosion de berges survenue à la suite des inondations printanières de 2017 et 2019. 

La ville de Montréal mènera des travaux pour stabiliser et revitaliser les berges du parc de la Promenade Bellerive, fragilisées par les crues de 2017 et 2019.

 Sans intervention, l’érosion continuera à dégrader le site et empêchera l’utilisation d’une section du parc, peut-on lire dans les documents de la Ville présentés aux élus.

Le comité exécutif de la Ville de Montréal a approuvé l’octroi d’un contrat d’un montant de 632 000$ lors de la séance du 11 mars

En prévision des travaux de stabilisation, quelque 800 végétaux indigènes seront plantés au parc de la Promenade Bellerive. «Ce réaménagement permettra une ouverture visuelle sur le fleuve Saint-Laurent, en plus d’augmenter la stabilité des berges et la biodiversité dans ce secteur», indique la chargée de communication de la Ville de Montréal Linda Boutin.

Les travaux de stabilisation seront effectués par la firme Englobe à partir de septembre 2020.

«Ces travaux ont été planifiés de concert avec des intervenants municipaux et externes, spécialisés dans diverses disciplines afin de trouver une solution la plus adéquate», ajoute Mme Boutin.

L’ouvrage nécessitera de déplacer le sentier adjacent vers l’intérieur du parc, ainsi que la relocalisation de six arbres et de deux lampadaires. De plus, un nouveau banc sera installé face au fleuve pour permettre aux citoyens de bénéficier de «l’ouverture visuelle» qui sera créée.

Toutefois, aucun support visuel illustrant l’ouverture visuelle sur le fleuve n’est encore disponible.

L’investissement permettra également l’exécution de travaux de réfection du parc. Des grillages anti-pigeons en acier galvanisé fabriqués sur mesure seront installés sur trois structures extérieures, dont la grande scène utilisée en saison estivale.

Pour la directrice générale de la Société d’animation de la Promenade Bellerive Mélanie Baril, l’investissement est une très bonne nouvelle. «Nous sommes donc très contents que les berges soient revitalisées et aussi, d’avoir été entendus afin que des filets anti-pigeons plus solides soient installés pour assurer la sécurité des artistes qui performent sur scène», dit-elle.

Elle est convaincue que les usagers seront heureux de pouvoir bénéficier de ce nouvel espace de contemplation du fleuve tout en sachant que les travaux seront effectués de façon à respecter la biodiversité du territoire.

Mme Baril ajoute qu’avec tous les projets actuellement en développement tels que la Halte Bellerive et la première édition du Festival Ô, «le parc de la Promenade Bellerive continue de développer son offre et de solidifier sa réputation de pôle récréotouristique dans l’est de la ville.» 

Articles similaires