Mercier & Anjou
16:03 19 juin 2020 | mise à jour le: 1 juillet 2020 à 11:42 temps de lecture: 3 minutes

Galeries d’Anjou: les clients reviennent acheter et se rafraîchir

Galeries d’Anjou: les clients reviennent acheter et se rafraîchir
Photo: Naomie Gelper/MétroDes panneaux et du marquage au sol indique le sens de la circulation aux Galeries d'Anjou.
Après des mois de fermeture, les centres commerciaux ont pu récemment rouvrir leurs portes. Dès l’ouverture, en pleine canicule, Métro s’est rendu aux Galeries d’Anjou pour rencontrer les client à la recherche d’aubaines et d’air frais.
Madame,

Quelques minutes avant 11h, heure de la réouverture officielle, une dizaine de personnes attendaient devant les portes, impatientes de retrouver leurs magasins préférés.

Interpellés par Métro, des clients racontent qu’ils sont venus acheter un produit précis plus difficile à commander en ligne.

«Je suis enceinte, donc j’ai besoin d’articles de maternité», explique Silvana.

«Nous, on vient échanger des souliers, émet Éric. On trouvait ça plus simple de venir en personne, c’est plus rapide.»

D’autres ont plutôt profité de l’occasion pour venir se promener à la fraîcheur.

Pour sa part, Lison n’était même pas au courant que les centres d’achats ouvraient. «J’étais dans le coin et c’est ma soeur qui m’a téléphoné, explique la cliente qui venait chercher un cadeau de dernière minute. Et c’est quand même pas si mal, on est à l’intérieur donc ce n’est pas trop pénible avec la chaleur.»

Achalandage aux Galeries d’Anjou

Dans un premier temps, les Galeries d’Anjou accueillent des clients avec des horaires réduits du lundi au vendredi de 11h à 19h et du samedi au dimanche de 10h à 17h.

«Nous prévoyons que l’achalandage ne sera pas aussi important qu’avant la pandémie», avait indiqué la directrice générale de CF Galeries d’Anjou Marie-Josée Bolduc.

Quelques 30 minutes après l’ouverture des portes, des files d’attente se formaient déjà devant certains magasins comme Nespresso, Simons ou Ardène. Toutefois, c’était loin d’être la folie.

Aux Galeries d’Anjou, la majorité des boutiques étaient ouvertes, mais chaque détaillant est libre de choisir sa date de réouverture.

Mesures 

La réouverture s’est faite dans le respect des mesures de prévention recommandées par la santé publique et les spécialistes en santé et sécurité du travail.

Ces mesures incluent notamment un nombre limité de clients dans les commerces et les centres commerciaux, des stations de désinfectants, ainsi que des affiches et du marquage au sol indiquant le sens de la circulation.

Des employés étaient postés aux entrées pour surveiller la quantité de personnes qui entrent et sortent du centre commercial. Toutefois, Marie-Josée Bolduc affirmait en entrevue qu’il n’y a pas de nombre maximal de clients préétabli.

«On a des outils pour nous aider à gérer ça, mais on va opérer principalement visuellement», explique-t-elle.

Bien qu’il ne soit pas obligatoire, le port du masque est fortement recommandé. Vendredi, environ la moitié des clients, dont des enfants, en possédaient un.

Articles similaires