Hochelaga-Maisonneuve
12:09 21 juillet 2020 | mise à jour le: 23 juillet 2020 à 16:30 temps de lecture: 3 minutes

Des agents de sensibilisation communautaire pour lutter contre la pandémie

Des agents de sensibilisation communautaire pour lutter contre la pandémie
Photo: GracieusetéLes agents de sensibilisation se déplaceront dans les parcs de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve et Rosemont-La Petite-Patrie.

Les organismes communautaire de l’Est de Montréal l’Anonyme et Le Chez-Nous de Mercier-Est mettront sur pied une équipe d’agents de sensibilisation pour faire la promotion des mesures de distanciation physique et du vivre ensemble.

Dès la semaine prochaine, l’équipe de L’Anonyme sera présente dans les parcs des arrondissements Mercier—Hochelaga-Maisonneuve et Rosemont—La Petite-Patrie tandis que Le Chez-Nous de Mercier-Est concentrera ses actions dans le secteur de Mercier-Est.

En tout, sept intervenants iront à la rencontre des résidents en vélo ou à pied pour contribuer à la promotion des efforts déployés par la Santé publique en regard de la COVID-19.

Ce projet permettra également d’observer et de documenter les dynamiques sociales ainsi que les enjeux émergents liés à la pandémie dans ces quartiers.

Les parcs seront beaucoup plus occupés qu’à l’habitude cet été. Nous voulons aller à la rencontre des gens pour nous assurer que tout le monde se sent en sécurité et favoriser la cohabitation entre les personnes qui s’y réuniront.

-Sophie Gagnon, coordonnatrice du programme en sécurité urbaine Tandem à L’Anonyme.

Cette initiative est rendue possible grâce à la participation financière du ministère des Transports, des deux arrondissements et du soutien du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal,

Répartition des intervenants

Six membres de l’équipe du programme en sécurité urbaine Tandem de L’Anonyme interviendront auprès des citoyens des deux arrondissements.

En plus de faire la promotion des mesures pour freiner la propagation de la COVID-19 et d’intervenir pour éviter les conflits entre les citoyens, les intervenants feront de la prévention lors des périodes de chaleur accablante.

Un intervenant du Chez-Nous de Mercier-Est se chargera exclusivement à l’intervention auprès des personnes aînées vulnérables du quartier Mercier-Est.

Le Chez-Nous a développé une expertise dans l’intervention de proximité auprès de cette population qui permettra de faire la promotion des actions de prévention concernant la pandémie, la chaleur accablante, le Programme Pair ou encore les autres enjeux pouvant toucher les aînés.

«Depuis le début de cette période difficile, notre organisme accompagne et soutient les aînés du quartier, déclare Melda Saeedi, directrice générale du Chez-Nous de Mercier-Est. Ce projet nous permet d’agir et d’intervenir là où ils seront présents.»

Les agents de sensibilisation travailleront en complémentarité avec les autres intervenants du réseau communautaire afin d’assurer une cohésion des actions et pour faciliter les références vers les ressources communautaires et du réseau de la santé et des services sociaux.

Articles similaires