Mercier & Anjou
10:00 12 août 2020 | mise à jour le: 11 août 2020 à 14:29 temps de lecture: 2 minutes

Les élus de Mercier-Est signent la Déclaration d’engagement jeunesse

Les élus de Mercier-Est signent la Déclaration d’engagement jeunesse
Photo: Gracieuseté/ROCAJQLe député de Bourget, Richard Campeau, le député de La Pointe-de-l’île, Mario Beaulieu et le maire de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, Pierre Lessard-Blais signent la Déclaration d’engagement jeunesse.

Le maire de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, Pierre Lessard-Blais, le député de Bourget, Richard Campeau, et le député de La Pointe-de-l’île, Mario Beaulieu, ont lu et signé la Déclaration d’engagement jeunesse laquelle se veut un appel à l’inclusion sociale et au développement du pouvoir d’agir des jeunes.

Le 12 août a été désigné par l’Organisation des nations unies (ONU) comme étant la Journée internationale de la jeunesse.

Chaque année, le Regroupement des organismes communautaires autonomes Jeunesse du Québec (ROCAJQ) souligne cette journée en invitant la population et les acteurs sociaux et politiques à soutenir et encourager la jeunesse québécoise en signant la Déclaration d’engagement jeunesse.

En tant qu’organisme membre du ROCAJQ, l’Antre-Jeunes de Mercier-Est a invité les élus à apposer leur signature lors d’une activité qui s’est tenue la semaine dernière au parc Thomas-Chapais.

Ainsi, ils reconnaissent que les jeunes font face à des blocages institutionnels qui ne favorisent pas leur participation citoyenne, explique la directrice générale de l’Antre-Jeunes de Mercier-Est, Joelle McNeil Paquet.

«On ne donne pas aux jeunes les moyens nécessaires pour passer à l’action, donc ils ne participent pas comme ils le devraient à l’effort collectif et au pouvoir d’agir citoyen, dit-elle. Cette déclaration vise à s’engager et à soutenir les initiatives d’action citoyenne des jeunes.»

Différents paliers politiques

Joëlle McNeil Paquet soutient que Mercier-Est est le seul endroit où les trois paliers de gouvernement ont signé la déclaration d’engagement jeunesse.

«Ça met en lumière que Mercier-Est est vraiment engagé pour la cause des jeunes», ajoute-t-elle.

De son côté, Mario Beaulieu affirme que la participation citoyenne est la base de la démocratie. «Plus on va ouvrir les portes aux jeunes pour qu’ils puissent s’impliquer, que ce soit dans le communautaire, dans les organisations politiques ou toute autre forme d’engagement social, plus on va avoir une société démocratique», pense le député fédéral.

Articles similaires