Hochelaga-Maisonneuve
10:00 29 septembre 2020 | mise à jour le: 29 septembre 2020 à 13:13 temps de lecture: 3 minutes

Stationnement sur rue dans MHM: 4 km en moins

Stationnement sur rue dans MHM: 4 km en moins
Photo: Naomie Gelper/MétroL’arrondissement compte moins de cases de stationnement cette année en raison de divers projets d’aménagement, comme celui de la rue de Marseille. 

Au total, ce sont quatre kilomètres des 308 kilomètres de voies publiques de l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve qui ont fait l’objet de projets réduisant le nombre de cases de stationnement disponibles sur rue cette année.

«Les véhicules n’occupent pas tous le même espace lorsqu’ils sont stationnés», précise la chargée de communication, Jeanne Fournier.

C’est pourquoi il est impossible pour l’administration de dire exactement combien de places de stationnement ont été supprimées.

Il faut également noter que les endroits où il n’était initialement pas permis de se stationner, comme les entrées charretières, les dégagements aux intersections, les cases situées vis-à-vis une borne-fontaine, sont comptabilisées dans la distance de quatre kilomètres.

C’est le réaménagement de la rue de Marseille, entre Viau et Anne-Hébert, qui a impliqué le retrait du plus grand nombre de cases de stationnement. Au total, 2,8 kilomètres de stationnement sur rue ont été enlevés pour y aménager des voies cyclables.

Supports à vélo et projets temporaires

En plus des quatre kilomètres de moins, 65 nouveaux supports à vélos prennent chacun l’équivalent d’une case de stationnement.

Ces supports installés sur la chaussée, à divers endroits dans l’arrondissement, permettent à six cyclistes de barrer leur vélo.

La majorité des supports seront retirés pour la saison hivernale et reviendront, au même titre qu’une station de BIXI, en avril, indique Jeanne Fournier. Cependant, elle ajoute qu’une dizaine de supports en place seront conservés cet hiver, dans le cadre d’un projet pilote.

Les espaces de stationnement actuellement occupés par les stations de BIXI seront à nouveau disponibles à la suite du retrait des stations à la mi-novembre.

Toutes les places de stationnement qui avaient été retirées de façon temporaire sur la rue Ontario et sur l’avenue Dubuisson sont à nouveau disponibles.

La portion de la rue Adam piétonnisée en juillet dernier, localisée entre les rue Joliette et de Chambly, accueillera quant à elle à nouveau des véhicules dès le 5 octobre prochain, déclare la chargée de communication.

Jeanne Fournier rappelle que c’est dans un «esprit de partage et d’amélioration de la sécurité» des différents usagers de la route que l’arrondissement prend la décision de changer la vocation de certaines voies publiques.

«Ce repartage de la chaussée, qui est utilisée par tous les usagers de la route, nous permet d’atteindre nos objectifs en matière de sécurité routière et de mobilité durable», dit-elle.

Retrait de cases de stationnement

Tronçons où ont été réalisés des projets de réaménagement impliquant le retrait de cases de stationnement:

  • Rue de Marseille, entre Viau et Anne-Hébert (2,8 km).
  • Rue Tellier, entre Curatteau et Liébert (0,6 km).
  • Rue De Teck, entre Fletcher et Bilodeau (0,04 km).
  • Rue Moreau, entre Ontario et de Rouen (0,27 km).
  • Rue Bellerive, entre Baldwin et Des Ormeaux (0,2 km).

Articles similaires