Mercier & Anjou
12:53 17 février 2021 | mise à jour le: 17 février 2021 à 13:00 temps de lecture: 2 minutes

Anjou: coup de filet contre un réseau de trafiquants

Anjou: coup de filet contre un réseau de trafiquants
Photo: Josie Desmarais/MétroUne voiture de police du SPVM

Quatre membres d’un réseau de trafiquants de tabac et de cannabis établi à Anjou ont été arrêtés dans le cadre d’une opération menée le 10 février, a annoncé le Service de police de la ville de Montréal (SPVM). Une marchandise d’une valeur de plus de 70 000$ a aussi été saisie.

Selon le communiqué émis par le SPVM, les enquêteurs de la Section ACCES (actions concertées pour contrer les économies souterraines) et produits de la criminalité ont réalisé une «importante frappe» le 10 février à la suite d’une enquête amorcée à l’automne 2020. Des opérations de surveillance et de filature ont permis d’identifier différents lieux situés à Anjou à partir d’où les complices auraient mené leurs activités.

Des perquisitions ont été faites dans trois résidences et un appartement qui aurait été utilisé comme cache par les suspects, selon les policiers.

La marchandise saisie comprend près de 3 kg de cannabis, 55 g de haschich et des fioles d’huile de cannabis d’une valeur totale sur le marché noir de plus de 30 000$. Les policiers ont également mis la main sur 600 cartons de cigarettes de contrebande valant plus de 40 000$, de même qu’une somme de 2625$ en espèces.

L’un des suspects a comparu le 11 février dernier au palais de justice Montréal afin de répondre à différentes accusations liées au trafic de stupéfiants et de tabac. Ses trois complices comparaîtront à une date ultérieure.

Cette enquête a pu être menée avec succès grâce à une collaboration et un partenariat entre la Section ACCES et produits de la criminalité, la Section des enquêtes criminelles Est ainsi que des patrouilleurs appartenant à plusieurs postes de quartier.

Articles similaires