Soutenez

Le Parti vert du Québec présente son candidat dans Camille-Laurin

Bourama Keita, candidat du Parti vert du Québec dans la circonscription Camille-Laurin (anciennement Bourget) Photo: Gracieuseté, Parti vert du Québec

Le Parti vert du Québec (PVQ) a présenté lundi son candidat pour la circonscription de Camille-Laurin – anciennement Bourget – pour les élections québécoises du 3 octobre. Comme première revendication, le candidat Bourama Keita demande la gratuité des transports en commun et le prolongement de la ligne verte.

«Pour nous, au Parti vert du Québec, les transports en commun sont très importants, a déclaré le chef du PVQ, Alex Tyrrell, par voie de communiqué. C’est pour cela que l’on souhaite prolonger la ligne verte vers le nord-est de Montréal.»

Expliquant que certains secteurs de Montréal sont sous-desservis et nécessitent des investissements massifs pour connecter leurs populations au centre-ville, le PVQ revendique également une amélioration de la qualité du transport en commun et sa gratuité.

Cette approche permettrait d’encourager la population à utiliser les transports en commun, peut-on lire dans le communiqué.

Montréalais d’adoption depuis 10 ans, Bourama Keita souhaite une ville et une province «d’avant-garde dans la lutte aux changements climatiques».

«C’est le temps de l’action et non des paroles», a affirmé le candidat dans le communiqué du PVQ.

Les changements climatiques sont une urgence, et il faut agir dès maintenant. Il faut penser à nos générations futures et surtout à nos enfants.

Bourama Keita, candidat du PVQ dans Camille-Laurin

Originaire du Mali, Bourama Keita possède une maîtrise en sciences humaines et sociales d’une université française, peut-on lire sur le site du PVQ.

Il aurait été notamment président de l’association étudiante AfricaPac Amiens, membre de l’Union nationale des étudiants de France (UNEF) et élu du syndicat au conseil de l’administration de l’université. Il se serait également impliqué au sein du Parti socialiste français.

Une circonscription convoitée

Actuellement représentée par le caquiste Richard Campeau, qui est également l’adjoint parlementaire du ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, la circonscription Camille-Laurin est fortement convoitée par différentes formations politiques, dont le Parti québécois. En effet, son chef, Paul St-Pierre Plamondon, tentera de s’y faire élire le 3 octobre.

Les deux hommes devront affronter la candidate de Québec solidaire Marie-Eve Rancourt, entre autres connue comme militante au sein du groupe citoyen Mobilisation 6600 Parc-Nature MHM.

Du côté du Parti libéral du Québec et du Parti conservateur du Québec, ce sont respectivement Christina Eyangos et Christos Karteris qui tenteront de ravir le siège de député de la circonscription Camille-Laurin.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Mercier & Anjou.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.