Montréal-Nord
15:36 6 décembre 2019 | mise à jour le: 6 décembre 2019 à 15:39

SRB Pie IX : les commerçants se tournent vers le Web pour limiter les pertes

SRB Pie IX : les commerçants se tournent vers le Web pour limiter les pertes
Photo: Olivier Faucher - Métro MédiaLes commerçants du boulevard Pie-IX continuent de voir leur achalandage chuter en raison des travaux

L’Association des commerçants Pie-IX Montréal-Nord s’est dotée d’un nouveau site web pour accroître la visibilité des commerces pendant le long chantier du Service rapide par bus (SRB).

L’adresse web commercemtlnord.ca/pie-ix/ propose un répertoire de tous les commerces du boulevard Pie-IX, qu’ils soient membres de l’association ou non, ainsi que de l’information sur l’histoire du boulevard Pie-IX et sur son association de commerçants, formée en 2018.

Du même coup, l’association dévoile une nouvelle identité visuelle en plus d’un carnet de coupons rabais pour le temps des fêtes. En outre, elle assurera dorénavant une présence sur les réseaux sociaux.

« On espère qu’avec ça, les gens du quartier viennent encourager les commerces locaux du boulevard Pie-IX, mentionne le chargé de projet à l’association, Olivier Trudeau. On espère créer tous ensemble un sentiment d’appartenance ».

Ces mesures sont en partie inspirées de celles mises en place par d’autres artères où les commerçants se sont mobilisés. La Plaza Saint-Hubert, par exemple, qui a également vécu plusieurs années de travaux, possède un site web similaire.

Cette annonce s’inscrit dans le plan d’action pour réduire les impacts du chantier du SRB sur les commerces, dévoilé en juin dernier.

Environ 30% des commerces du boulevard sont membres cotisants de l’association, mais ils sont plus à y participer.

Des défis majeurs pour les commerçants

Des propriétaires continuent toutefois d’enregistrer de lourdes pertes en raison de la baisse de l’achalandage.

Au Centre des Viandes F lasenza, l’accès en voiture au commerce constitue le principal problème. « Nos clients sortent souvent d’ici avec des grosses boîtes et ils ne veulent pas marcher trop longtemps pour se rendre à leur voiture », fait valoir le copropriétaire, Mike Digenova.

Il rapporte aussi que les constats d’infraction donnés par la police dans un contexte de travaux font fuir ses clients. « La signalisation, c’est tellement le bordel, déplore-t-il. C’est souvent nouveau pour les gens qui viennent ici et la police devrait faire moins de répression et plus de prévention. »

La propriétaire de la pharmacie Jean-Coutu du boulevard Pie-IX, Claudia Rahal, décrit une « chute de son chiffre d’affaires ». Elle a dû prendre des « décisions de propriétaire » en faisant des coupures à plusieurs endroits. Elle ne se qualifie toutefois pas pour le programme d’aide de la Ville, puisqu’au final, elle a su garder ses pertes brutes sous les 12%.

Mme Rahal affirme cependant que l’Association des commerçants Pie-IX Montréal-Nord a été « d’une grande aide » depuis le début des travaux, notamment pour la « représenter devant la Ville ».

De son côté, M. Digenova estime que l’impact des travaux sur ses revenus est plus important que ce qu’avait prévu la Ville de Montréal. Il envisage de déménager si les pertes deviennent trop élevées.

Le Journal Métro dévoilait récemment que seulement 4% du budget prévu par le programme d’aide aux commerçants affectés par les chantiers majeurs avait été utilisé. Depuis novembre 2018, et rétroactivement à 2016, les commerçants touchés par de vastes chantiers d’infrastructures ou par la réfection des aqueducs ont l’option de demander une subvention d’un maximum de 30 000$ à la ville-centre pour compenser les pertes financières.

Le chantier du SRB Pie-IX, suspendu pour l’hiver, sera officiellement terminé en automne 2022.

Articles similaires