Montréal-Nord

Opération sac à dos : des milliers de fournitures scolaires pour des enfants dans le besoin

L’an dernier, 6000 sacs à dos ont été distribués dans 21 quartiers Photo: Archives/Métro Média

À quelques semaines de la rentrée en classe, le Regroupement Partage prépare une Opération sac à dos d’envergure pour distribuer des fournitures scolaires à des milliers de familles qui demeurent dans la précarité malgré le déconfinement.

En tout, 7000 sacs à dos seront distribués dans 21 quartiers montréalais. C’est 1000 de plus que l’an dernier et 2000 de plus que l’année précédente.

À Montréal-Nord, 225 enfants recevront un sac à dos avec une boîte à lunch, de la nourriture et une trentaine d’effets scolaires.

En quatre jours, une cinquantaine de familles s’est présentée aux Fourchettes de l’espoir pour s’inscrire à la distribution qui se fera le 19 août.

Brunilda Reyes, directrice et fondatrice de l’organisme, s’attend à ce que toutes les places soient comblées rapidement. « La demande est toujours là. C’est complet chaque année », dit-elle.

Les besoins perdurent

La reprise économique qui accompagne le déconfinement est loin d’avoir entraîné une diminution des besoins, selon Sylvie Rochette, directrice générale du Regroupement Partage.

« Les gens qui sont de retour sur le marché du travail sont encore fragilisés », explique celle qui est aussi la cofondatrice de l’organisme.

Les quartiers Saint-Michel et Montréal-Nord ont été particulièrement touchés, indique-t-elle.

L’organisme distribuera non seulement davantage de sacs à dos, mais fera du dépannage alimentaire pendant plus d’une semaine.

« Ça permet aux familles de dégager une partie du budget consacré à la nourriture pour d’autres dépenses associées la rentrée scolaire, comme l’achat de vêtements », indique-t-elle.

Pour une deuxième année consécutive, les sacs et les paniers de denrées seront préparés à l’avance en raison des mesures sanitaires.

N’empêche, la distribution se fera encore une fois dans une ambiance festive, dans le grand stationnement des Fourchettes de l’espoir, avec de la musique et des chapiteaux.

« C’est important que ça soit festif. Ce n’est vraiment pas facile ce que les enfants ont vécu. Aller à l’école, ne pas aller à l’école. C’est sûr que le rendement scolaire a été affecté par la pandémie », souligne Mme Fréchette.

Les critères d’admissibilité:

  • Avoir des enfants à l’école primaire;
  • Habiter à Montréal-Nord.

Où et quand se présenter?

Aux Fourchettes de l’espoir (12165 Boulevard Rolland) du lundi au jeudi entre 11h et 17h

Pour faire un don:

      Sur le site Internet du Regroupement Partage au regroupementpartage.ca.

Articles récents du même sujet