Montréal-Nord

Élections municipales : Will Prosper dévoile son plan jeunesse

La cheffe de Projet Montréal, Valérie Plante, a présenté son équipes de candidats pour Montréal-Nord. Will Prosper sera le candidat à la mairie de l'arrondissement. / Josie Desmarais/Métro Photo: Josie Desmarais

Il est impératif de donner le feu vert à la construction d’un centre sportif et de mieux financer les intervenants sociaux, plaide Will Prosper, candidat à la mairie de Montréal-Nord, qui a dévoilé son plan jeunesse en vue de l’élection municipale.

La construction d’un centre sportif est la première des sept priorités jeunesse identifiées par le candidat de Projet Montréal.  Ce projet majeur est dans les tuyaux depuis plus de dix ans, mais tarde à se concrétiser.

« Je suis une personne qui se battra et qui ira chercher les fonds au fédéral et au provincial », avance Will Prosper.

L’administration de la mairesse d’arrondissement Christine Black a réclamé à de nombreuses reprises la construction d’un centre sportif, pressant notamment la mairesse de Montréal à faire appel à du financement du gouvernement fédéral.

Récemment, Valérie Plante a indiqué que le projet est en « haut de la liste » pour recevoir des fonds de la Ville-centre.

Travail de rue

Autre dossier prioritaire : le financement des organismes communautaires.

Depuis 15 ans, Montréal-Nord compte uniquement deux travailleurs de rue pour environ 90 000 habitants. Si la mairesse Valérie Plante a annoncé un financement à hauteur de 5M$ pour la prévention contre la violence à Montréal, ça reste que cette somme est toujours insuffisante pour le candidat de Projet Montréal.

« J’ai demandé à augmenter cette somme. Le travail des intervenants est primordial à Montréal-Nord, nous devons travailler étroitement avec eux », affirme-t-il.

Un montant d’argent récurrent doit être versé chaque année pour embaucher des intervenants, des travailleurs de rue et des médiateurs.

Il tient également à créer un budget participatif jeunesse dans l’arrondissement, une manière de faire participer les jeunes et de mieux connaître leurs besoins.

Selon le candidat de Projet Montréal, la jeunesse est un grand oublié de la pandémie. Montréal-Nord compte la population la plus jeune de toute l’île de Montréal; 30 % de ses résidents ont moins de 25 ans.

Articles récents du même sujet