Soutenez

Deux joueurs des Alouettes rencontrent les élèves de Calixa-Lavallée

Dévoilement du chèque de 1500$ donné à l'école Calixa-Lavalleé après la présentation des joueurs des Alouettes.
Dévoilement du chèque de 1500$ donné à l'école Calixa-Lavalleé après la présentation des joueurs des Alouettes. Photo: David Beauchamp, Métro Média

Deux joueurs des Alouettes de Montréal, Pierre-Luc Caron et Alexandre Gagné, ont rendu visite à l’école secondaire Calixa-Lavallée le 4 octobre, afin de parler aux jeunes de leur vie d’athlète professionnel, dans le cadre d’une série de conférences sur la santé physique et psychologique. Ils ont entre autres insisté sur l’importance de la persévérance et de la santé dans leur réussite.

À travers la présentation de son parcours personnel, le spécialiste des longues remises Pierre-Luc Caron a expliqué aux jeunes qu’il est normal d’être indécis quant à son avenir, surtout à l’âge du secondaire.

Vous allez vivre plusieurs épreuves qui vont vous guider là où vous voulez aller. Personnellement, je me retrouve ici à 29 ans et je ne sais pas moi-même ce que je veux faire dans la vie après le football. Mais ce que je veux que vous compreniez est de ne pas vous mettre de stress sur les épaules. Il n’y a pas de stress à avoir quant à son avenir et changer de parcours.

Pierre-Luc Caron, spécialiste des longues remises pour les Alouettes de Montréal
Alexandre Gagné présentant sa définition du chemin pour atteindre le succès lors de la conférence. Photo: David Beauchamp, Métro Média

La santé, pas juste une question physique

Pierre-Luc Caron a enchaîné sur l’importance de la santé physique et mentale pour réaliser ses objectifs, expliquant l’interdépendance de ces facettes pour l’équilibre d’une personne.

Les deux joueurs des Alouettes insiste sur l’influence positive que peut avoir des groupes d’amis proches sur notre santé, mettant l’accent sur sélectionner les bons amis qui vont nous permettre d’être d’aller dans la bonne direction.

«Ce que je veux que vous compreniez est que les deux sont reliés. Si la santé mentale ne va pas bien, ça va être difficile pour la santé physique de suivre et inversement. La biologie et la génétique, il n’y a rien qu’on peut faire pour la santé là-dessus, cependant l’environnement social, c’est-à-dire les amis et la famille, et les habitudes de vie, c’est deux choses importantes qu’on peut travailler. »

À ce chapitre, Alexandre Caron explique aux jeunes présents dans la salle qu’il faut garder ses amis proches, et s’adresse particulièrement aux garçons pour qui il est parfois plus difficile de parler de choses personnelles.

« J’ai mes amis proches avec qui je parle, même quand c’est difficile. Ce n’est pas toujours facile parler d’émotions avec ses amis garçons, mais avec les années, tu développes un lien de confiance qui est super important pour ta santé mentale. »

Un cadeau pour l’avenir

Allyson Sobol, assistante exécutive pour l’engagement communautaire des Alouettes de Montréal, a par ailleurs expliqué pourquoi il était important de débuter la série de conférences Ensemble à l’école à Calixa-Lavallée.

«On commence le programme de 2022-2023 ici, à Calixa-Lavallée, parce qu’on voulait vraiment sélectionner une école dans un milieu défavorisé. Ça tombait bien aussi parce que c’est la première année où Calixa-Lavallée a une équipe de football. Donc, on voulait les soutenir dans cette démarche.»

À la fin de la présentation, Dépotium, en partenariat avec les Alouettes de Montréal, a remis un don de 1500$ à l’école afin qu’elle développe son programme athlétique et son équipe de football.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de Montréal-Nord.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.