Ouest-de-l’Île

Incendie violent à Senneville

Photo: Pascal Marchand/TC Media

 

Il aura fallu près de 12h et même une pelle mécanique aux pompiers pour venir à bout d’un violent incendie qui a complètement ravagé une résidence cossue abandonnée du chemin Senneville, dans l’Ouest-de-l’Île.

Peu après 20h30, lundi, l’ensemble du bâtiment était embrasé à l’arrivée des secours. Les forts vents ont probablement contribué à la propagation rapide des flammes et à l’intensité du feu.

Ce sont des automobilistes circulant sur l’autoroute 40 en direction est qui ont vu les flammes et ont contacté les secours. Une vingtaine de camions du Service de sécurité incendie de Montréal ont été nécessaire pour combattre le brasier.

Alors qu’on ignore toujours les causes de l’incendie, l’enquête a été transférée au Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). La thèse de l’incendie criminelle n’est pas exclue.

«L’édifice était abandonné et les pompiers ne voulaient pas entrer à l’intérieur, une fois l’incendie éteint, parce que les dommages étaient trop considérables. Les pompiers trouvaient ça trop dangereux», indique le porte-parole du SPVM, Manuel Couture.

Un pompier blessé à un œil lors de l’intervention a été traité sur place par les paramédics.

 

Articles récents du même sujet