Ouest-de-l’Île

Grand parc de l’Ouest: Montréal acquiert un terrain à L’Île-Bizard

Photo: Gracieuseté/Ville de Montréal

La Ville de Montréal poursuit l’expansion de son Grand parc de l’Ouest visant à protéger divers milieux naturels sur son territoire. Un espace de 0,75 hectare a été acquis dans le secteur de L’Île-Bizard. 

Situé au nord du boulevard Jacques-Bizard et à l’ouest de la rue des Bruants, le terrain en question est composé de boisés et de milieux humides. Un montant de 750 000 $ a été déboursé pour en faire l’achat. Cet espace se trouve à l’intérieur du corridor écoforestier de L’Île-Bizard

Cette acquisition survient près d’un mois après l’achat d’un terrain de 21 741 m² dans le secteur du village de Senneville.

Nous le savons, et cela est encore plus clair depuis le début de la pandémie, les espaces verts apportent une foule de bénéfices à la collectivité. C’est pourquoi notre administration se donne les moyens d’enraciner la nature en ville en investissant dans un écosystème riche en biodiversité qui bénéficiera à l’ensemble des Montréalaises et des Montréalais.

Caroline Bourgeois, vice-présidente du comité exécutif et responsable des grands parcs, du mont Royal, des sports et des loisirs, d’Espace pour la vie, du parc Jean-Drapeau et de l’Est de Montréal

À ce jour, le Grand parc de l’Ouest se déploie sur 30 km² et regroupe les cinq parcs-nature de l’ouest de l’île de Montréal, soit l’Anse-à-l’Orme, le Bois-de-L’Île-Bizard, le parc agricole du Bois-de-la-Roche, le Cap-Saint-Jacques et les Rapides-du-Cheval-Blanc. La Ville souhaite en faire le plus grand parc municipal du Canada. 

Articles récents du même sujet