Ouest-de-l’Île

Sainte-Anne-de-Bellevue: Francis Juneau élu conseiller du district 3

Élection municipales de Sainte-Anne de belle vue de Francis Juneau. Photo: Isabelle Bergeron

Le candidat Francis Juneau a remporté, le 21 février, l’élection partielle dans le district 3 de Sainte-Anne-de-Bellevue, récoltant près de 60 % du vote populaire. Lise-Anne Briand qui était la seule autre candidate en lice a été battue par 47 voix.

«Je suis vraiment content. Mon équipe d’une vingtaine de bénévoles a travaillé vraiment fort, indique Francis Juneau. Les gens étaient derrière moi. J’ai cogné à toutes les portes durant la campagne et ça a fait la différence».

La candidate défaite n’en était pas à ses premières élections. Mme Briand était passée à seulement sept voix d’être élue conseillère du district 3 en 2013.

«Je suis contente pour Francis et je veux remercier tous mes électeurs. Ça a été une très belle campagne, précise-t-elle. C’est sûr que c’est décevant, mais c’est une belle expérience, j’ai rencontré des gens formidables».

PTI
M. Juneau n’a toujours pas pris de décision par rapport à l’impasse au programme triennal d’immobilisations (PTI), le plan qui stipule les investissements municipaux d’importance à venir.

Au mois de décembre, deux conseillers ainsi que la mairesse avaient voté en faveur du PTI alors que trois autres conseillers s’étaient prononcés contre. Le nouvel élu aura bientôt à trancher, mais tient à prendre son temps avant de prendre une décision.

«Tant que je n’aurai pas les documents auxquels ont accès les élus, c’est impossible pour moi de prendre position», explique-t-il.

Ce dernier mentionne également qu’il tient à partager avec ses nouveaux collègues les idées, projets et problématiques, dont lui ont fait part la population lors de la campagne.

L’élection du 21 février avait été déclenchée à la suite du décès de l’ancienne conseillère Andrée Deschamps, le 17 novembre. Le taux de participation au suffrage a été de 39,8 %. Lors des dernières élections générales en 2013, ce taux avait été de 56,8 %.

La mairesse de Sainte-Anne-de-Bellevue, Paola Hawa, n’a pas retourné nos appels avant l’heure de tombée.

Articles récents du même sujet