Ouest-de-l’Île

Beaconsfield: le projet résidentiel sur Beaurepaire Drive tombe à l’eau

Photo: François Lemieux/TC Media

Le terrain vague situé au 100, Beaurepaire Drive à Beaconsfield n’accueillera pas, dans un avenir rapproché, de développement résidentiel de 22 maisons en rangée. Le conseil municipal a décidé de renoncer au changement de zonage nécessaire au projet du promoteur Construction Jean Houde Prestige plutôt que d’aller en référendum.

À la suite du dépôt d’un registre signé par 172 résidents le 16 mars dernier, le conseil devait choisir entre tenir un scrutin sur le changement de zonage nécessaire au projet ou y renoncer.

«On a tout simplement évalué les options et le coût du référendum. Ça aurait été une possibilité si le promoteur avait voulu payer les frais du scrutin. Après discussions, le promoteur a décidé qu’il ne voulait pas s’engager dans cette voie. La ville ne voulait pas non plus s’engager dans un coût de 50 000 à 60 000 $», indique le maire, George Bourelle.

Consultation publique
L’annonce du projet avait créé bien des remous en novembre dernier lors de la consultation publique tenue à l’hôtel de ville. Plusieurs résidents avaient exprimé beaucoup d’appréhension par rapport à l’impact du développement sur le trafic près du site.

La municipalité estime qu’il fallait prévoir 10 à 13 déplacements de voitures supplémentaires par jour.

Le directeur de l’aménagement urbain, Denis Chabot estime que ces chiffres sont conservateurs parce qu’il ne prend pas en considération l’utilisation du transport actif comme l’autobus, le train ou la marche.

Construction Jean Houde Prestige a refusé de commenter cette affaire.

Articles récents du même sujet