La danse sous toutes ses formes au Festival Quartiers Danses

La danse sous toutes ses formes au Festival Quartiers Danses
Photo: Gracieuseté - Fernanda ValloisLa 17e édition du Festival Quartiers Danses aura lieu du 6 au 15 septembre.

Montréal vibrera au rythme de la danse pendant 10 jours. Chorégraphes d’ici et d’ailleurs proposeront des créations de toutes les couleurs dans le cadre du Festival Quartiers Danses (FQD).

Plus de 50 performances seront présentées à travers sept quartiers, différents lieux extérieurs, la salle Bourgie du Musée des beaux-arts et la Cinquième Salle de la Place des arts, en septembre. Fidèle à sa signature, le festival met en lumière les créations alliant le contemporain et le traditionnel.

Pour sa 17e édition, le Festival Quartiers Danses donne une place plus importante à la relève montréalaise. «Il faut donner une chance aux futures générations et leur offrir une vitrine. Le festival est autant une plateforme locale, nationale et internationale», explique le directeur général de l’événement, Rafik Hubert-Sabbagh.

La présence de nombreux diffuseurs durant le festival permet aux compagnies en prestation de décrocher des contrats et de continuer à faire vivre leurs œuvres, souligne M. Hubert-Sabbagh.

Lancement

Le spectacle d’ouverture accueillera la chorégraphe Pauline Gervais, récipiendaire du prix découverte FDQ 2017. Avec le duo canado-suédois Tentacle Trib, la soirée mélangera ballet contemporain et danse urbaine.

Pour la programmation extérieure, le coup d’envoi sera donné avec la présence d’une trentaine de danseurs sur la rue Sainte-Catherine et la Place des festivals. La compagnie [ZØGMA], le Collectif de folklore urbain et la chorégraphe Sandy Silva animeront avec de la danse percussive.

Pour la première fois, le Festival Quartiers Danses accueillera le danseur québécois Nico Archambault clôturera la programmation avec sa conjointe Wynn Holmes.

Autres activités

Cherchant à démocratiser la danse, le public sera aussi invité à bouger. Trois ateliers seront proposés en studio et gratuitement à l’extérieur en compagnie d’artistes du festival.

La danse pourra également être appréciée par l’entremise de projections de courts-métrages à la Cinémathèque québécoise. Les films feront notamment plonger les spectateurs dans l’univers de chorégraphes.

Des enjeux entourant le milieu de la danse seront aussi abordés avec la tenue de deux tables rondes. Au Marché Atwater, une exposition rétrospective sur le FQD prend place depuis quelques mois.

Pour plus d’infos: quartiersdanses.com