Outremont & Mont-Royal

Exposition d’ArtTram, un parc et des artistes à la ville de Mont-Royal

L’artiste Irène Giannetti, à côté de ses aquarelles Photo: Lila Maitre/Métro Média

Pendant l’été, les artistes de l’association ArtTram profitent du beau temps pour exposer et peindre dans le parc Connaught, à Mont-Royal. Deux fois par semaine, le mercredi et le samedi, ils sont quelques-uns à partager leur art avec les habitants du quartier.

À l’ombre des arbres

L’ambiance était paisible lors de l’événement Artistes dans le Parc, organisé par l’association ArtTram, aussi appelée Table Ronde sur l’Art de Mont-Royal. Certains peignaient tandis que d’autres bavardaient à côté de leurs œuvres, confortablement installés sur des chaises de camping.

Cette initiative d’exposition en plein air a vu le jour l’année dernière, alors que la COVID-19 rendait presque impossibles les rencontres dans des lieux clos. « Les artistes ont vraiment apprécié cette opportunité de pouvoir sortir à nouveau et de parler entre eux. Ils travaillent souvent seuls, ils ont besoin de ce contact », souligne la présidente d’ArtTram, Lori Segall Burnett.

Pour l’une des artistes présentes, Danielle Forget, l’exposition dans le parc lui permet aussi de produire des œuvres à l’extérieur, tout en proposant ses toiles à la vente. En ce mercredi après-midi, elle avait sorti ses pinceaux pour peindre une plage de Californie. La majorité de ses tableaux, à l’huile ou à l’aquarelle, montrait des paysages ou des sujets floraux. Certaines œuvres représentaient des fleurs du parc Connaught. Elle profite de sa présence dans un lieu public pour rencontrer les curieux venus jeter un coup d’œil. «Ça nous permet de dialoguer avec les gens, de comprendre pourquoi ils aiment ce ou ces tableaux», indique la peintre. Cette année, elle a pu vendre quelques œuvres à des passants. «C’est touchant de savoir que notre travail rejoint les gens dans leur intimité», ajoute-t-elle avec enthousiasme.

Selon les jours, l’événement Artiste dans le Parc peut rassembler plus d’une dizaine de membres, et accueillir de nombreux visiteurs.

Soutenir les artistes de Mont-Royal

ArtTram est né du désir de créer un regroupement d’artistes à la ville de Mont-Royal. Au début des années 2000, quelques diplômés en arts de l’Université Concordia et du Centre d’art Saidye Bronfman ont lancé le projet.

L’artiste Lucette Matar, qui était passée rendre visite aux exposants dans le parc Connaught, est l’une des pionnières du groupe. Cette peintre d’origine libanaise, qui habite depuis plus de 30 ans à Mont-Royal, avait découvert ArtTram grâce à une annonce dans le journal à propos de la création d’un groupe d’artistes. Elle a aujourd’hui quitté l’association, mais continue à peindre des œuvres et des icônes religieuses.

Irène Giannetti, de son côté, est membre d’ArtTram depuis plus de 10 ans. Cette ancienne directrice générale d’hôpital a renoué avec l’art au moment de prendre sa retraite. Elle a suivi des cours d’art et d’aquarelle au Centre des arts visuels de Montréal. Elle a par la suite intégré ArtTram, et participé aux différents événements. «Je les ai tous faits!», s’exclame-t-elle Les œuvres présentées lors de l’exposition dans le parc comprenaient une majorité de compositions florales, et un portrait de la poétesse Amanda Gorman.

ArtTram compte à présent une centaine de membres, dont la grande majorité est des habitants de la ville. L’association reçoit aussi du soutien de la ville de Mont-Royal pour l’organisation des événements. Chaque année à l’automne, une grande exposition est organisée à l’Hôtel de Ville. Les commerces locaux encouragent eux aussi le groupe, comme le bistrot Dupond et Dupond, qui tapisse souvent ses murs d’œuvres d’artistes d’ArtTram.

L’événement Artistes dans le parc se conclura le 21 août. Il est possible qu’il se prolonge à l’automne. À la rentrée, ArtTram espère également pouvoir organiser des expositions à l’intérieur.

Articles récents du même sujet