Outremont & Mont-Royal

Philippe Tomlinson, maire sortant, candidat de Projet Montréal à Outremont

candidat-Philippe-Tomlinson
Le maire sortant et candidat Philippe Tomlinson Photo: Archive Métro

Le maire sortant de Projet Montréal dans l’arrondissement d’Outremont n’a pas encore dit son dernier mot. Pour cette nouvelle élection municipale, Philippe Tomlinson se représente afin de continuer ce qui a été entrepris depuis son entrée en poste en 2017.

Issu du monde des affaires publiques, Philippe Tomlinson a toujours gravité autour de certains décideurs politiques. C’est en 2013 qu’il décide de se lancer dans le milieu en se présentant comme maire à la mairie d’Outremont, qu’il finit par gagner en 2017.

Pourquoi Outremont? «Parce que je suis chez moi!», lance-t-il, tout simplement.

Parmi les mesures prises depuis son entrée en poste, Philippe Tomlinson aborde celles pour les familles. Il donne comme exemple la rénovation des parcs et des chalets de jeux pour enfants, ainsi que les bonifications de l’accès à la culture.

Sécurité et environnement

Il ajoute que la sécurité des plus vulnérables dans les artères, des rues et des ruelles est un enjeu majeur pour l’arrondissement. «Nous sommes en plein cœur de l’île de Montréal, et l’on est victime de beaucoup de transits automobiles. […] Il y a beaucoup de gens qui passent par chez nous, ils font de la vitesse ou ne reconnaissent pas le volet communautaire et le quartier résidentiel». La COVID-19 a freiné la mise en place de toutes les installations, c’est d’ailleurs l’une des raisons qui poussent le maire sortant à se représenter.

La transition écologique est aussi un enjeu que porte Philippe Tomlinson, alors que l’arrondissement a dévoilé fin septembre l’inventaire des émissions de gaz à effet de serre (GES) de 2019, qui entre dans le Plan d’action de réduction des GES et de résilience aux changements climatiques. M. Tomlinson précise qu’un fond de transition écologique a été mis en place grâce à la refonte du stationnement, qui avait instauré un système de vignette. « La transition écologique, pour nous, se fait en deux temps. Il y a la réduction de nos GES, mais il faut aussi rendre la ville résiliente aux changements climatiques qui sont déjà dans notre quotidien».

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité d’Outremont – Mont-Royal.

Articles récents du même sujet