Outremont & Mont-Royal
17:27 22 avril 2016 | mise à jour le: 22 avril 2016 à 17:27 Temps de lecture: 3 minutes

2,5 M$ pour les écoles d’Outremont

2,5 M$ pour les écoles d’Outremont
Photo: Isabelle Bergeron/TC MediaLa ministre Hélène David annonce un investissement pour les école d'Outremont dont l'école Guy Drummond.

Des travaux de réfection de l’ordre de 2,5 millions $ seront effectués dans sept établissements scolaires de l’arrondissement d’Outremont d’ici la fin de l’année. Un investissement qui permet à la Commission scolaire de sortir la tête de l’eau, selon sa présidente.

La majorité de l’enveloppe prévue pour les travaux à Outremont reviendra à l’école Nouvelle-Querbes, qui obtiendra 1 235 000$. Ce montant servira notamment à la mise aux normes de l’alarme incendie, au remplacement de la clôture et à la réfection d’un escalier et du système électrique.

Un demi-million de dollars sera accordé à l’école Guy-Drummond, construite en 1923, pour la rénovation des douches et toilettes et le remplacement du plafond et de l’éclairage.

L’école la plus vétuste de l’arrondissement, le Centre d’éducation des adultes d’Outremont, ne verra que ses escaliers rénovés, pour une somme de 275 000$.

Un peu plus de 190 000$ seront distribués aux écoles Lajoie et Saint-Germain-d’Outremont pour plusieurs travaux de réfection.

Enfin, le système de plomberie et les cloisons intérieures seront remis à neuf à Saint-Mary-Magdalen, au coût de 55 000$.

La plupart des travaux seront réalisés durant le congé scolaire estival.

Besoins plus grands
Malgré la quantité de travaux qui seront réalisés, la directrice de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB), Diane Lamarche-Venne, affirme que les besoins des établissements de son territoire sont importants.

«Ce n’est jamais suffisant. On a réussi à gérer toutes les coupes jusqu’à présent, mais on approchait dangereusement de notre limite. On est content de ce réinvestissement, qui nous permettra de régler les travaux prioritaires.»

Au total, le gouvernement Couillard investira 21,6 M$ dans les écoles de la CSMB en 2016. L’administration de la commission scolaire estime toutefois qu’elle aurait besoin d’un demi-milliard de dollars en financement additionnel pour rattraper l’ensemble du déficit d’entretien.

À Outremont, toutes les écoles primaires, secondaires et pour adultes sont jugées en mauvais ou en très mauvais état, selon l’indice de vétusté physique du ministère de l’Éducation.

«On a toujours énormément de projet pour nos écoles, soutient la directrice de l’école Guy-Drummond, Sandra Stocco. L’enveloppe budgétaire n’est pas la seule contrainte. On ne peut pas mener plusieurs travaux de front en présence des élèves. Je suis donc très satisfaite de l’investissement.»

Le 11 avril, le gouvernement du Québec a annoncé l’octroi de 367 millions de $ afin de rénover de nombreuses écoles de la province. Plus de 200 établissements de L’Île de Montréal seront touchés.

Articles similaires