Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est
11:12 31 juillet 2017 | mise à jour le: 31 juillet 2017 à 12:13 Temps de lecture: 2 minutes

Un parcours poétique démarre à Pointe-aux-Trembles

Un parcours poétique démarre à Pointe-aux-Trembles
Photo: Nicolas Ledain | TC Media

Le projet l’Île aux poètes va proposer un sentier rythmé par des poèmes pointeliers dans plusieurs parcs de l’arrondissement. Des gabions variés serviront de points de repère.

C’est l’auteur-compositeur-interprète Richard Séguin qui a inauguré la première station de ce projet dans le parc Marcel-Léger jeudi 27 juillet. D’ici 2018, cinq autres stations seront érigées dans l’arrondissement pour offrir un parcours nature et poétique aux citoyens. Il y aura trois étapes dans Rivière-des-Prairies et trois dans Pointe-aux-Trembles.

À chaque lieu d’implantation, un poème inscrit sur une pancarte fera face à un gabion, un casier rempli de pierres. Les responsables de la division culture ont choisi ce type d’installation comme élément distinctif de l’Île aux poètes. Le premier gabion du parc Marcel-Léger est un banc, mais les suivants pourront prendre n’importe quelle forme.

Pour ce qui est des poèmes, le texte d’inauguration a été puisé dans le répertoire de Richard Séguin, mais là encore la division de la culture se donne la liberté de sélectionner n’importe quelle œuvre issue de toutes les formes d’art. Un comité citoyen sera probablement formé pour sélectionner les prochains textes.

L’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles souhaite convaincre la Ville de Montréal d’embarquer dans ce projet pour proposer un parcours au vert entouré de beaux mots sur toute l’île de Montréal.

Articles similaires