Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est
13:06 27 janvier 2018 | mise à jour le: 31 janvier 2018 à 11:37 Temps de lecture: 2 minutes

Un échange de terrains en vue de prolonger Rodolphe-Forget

Un échange de terrains en vue de prolonger Rodolphe-Forget
Photo: Offert par la Ville de Montréal-EstLes tracés actuels et suggérés (gris foncé) du prolongement du boulevard Rodolphe-Forget, du boulevard Henri-Bourassa au boulevard Métropolitain.

Le conseil municipal de Montréal-Est a autorisé, le 24 janvier dernier, un échange de terrains qui permettrait de modifier le tracé du futur boulevard Rodolphe-Forget.

Selon les termes d’un échange, la Ville de Montréal-Est fera l’acquisition d’un lot de La Compagnie Américaine de Fer et Métaux inc. (AIM). En retour, elle cédera son emprise du boulevard à AIM.

La transaction se fait aux frais de l’entreprise.

L’échange permettrait de déplacer le tracé du futur boulevard Rodolphe-Forget.

L’agglomération de Montréal envisage depuis plus de 10 ans de prolonger le boulevard, actuellement limité au quartier montréalais Rivière-des-Prairies, jusqu’à la rue Notre-Dame Est, à Montréal-Est.

Gamble et Joseph-Versailles aussi
Par ailleurs, le conseil municipal montréalestois a approuvé, le 24 janvier dernier, une option d’achat consentie par Shell pour une bande de terre.

L’option d’achat servirait au prolongement de l’avenue Gamble entre la rue Sherbrooke et le boulevard Métropolitain, près des terrains de l’ancienne raffinerie Shell.

La Ville espère que l’acquisition en décembre dernier des vastes terrains par l’entreprise locale Groupe Laganière ouvrira la voie à leur développement.

Elle souhaite favoriser ce développement en ajoutant des artères dans le secteur, comme les prolongements de l’avenue Gamble et du boulevard Joseph-Versailles, a fait valoir le maire Robert Coutu.

 

Articles similaires