Actualités

Le BoulZeye fait peau neuve

Le BoulZeye fait peau neuve
Photo: Denis GermainLe copropriétaire du BoulZeye, Mathieu Huppé, devra doubler son équipe, qui compte actuellement 50 employés, lorsque le nouveau bistro sera ouvert.

C’est une cure de rajeunissement majeure qu’a entamée le centre de divertissement BoulZeye, qui aboutira ce printemps avec l’inauguration de la plus grande terrasse de Pointe-aux-Trembles et d’un bistro comptant une centaine de places.

Les deux copropriétaires de l’entreprise familiale du boulevard du Tricentenaire, Mathieu Huppé et son père Normand, voient grand et ne se satisferont pas de l’indéniable succès déjà obtenu par leur centre de divertissement.

« On continue de faire des améliorations audacieuses, lance avec un plaisir évident Mathieu Huppé. On travaille sur ce projet depuis plusieurs années, on l’a fait en phase. On lance maintenant la dernière grande étape de notre vision pour cet établissement. »

Après avoir investi 1M$ depuis l’automne pour refaire ses allées de quilles et mettre en place une zone de jeux de réalité virtuelle, le BoulZeye s’apprête à doubler ce montant d’ici l’été. Au menu : transformation du salon de billard du rez-de-chaussée en bistro et installation de jeux d’évasion dans la salle de réception à l’étage.

Avec son nouveau bistro, M. Huppé veut combler le « manque évident dans le quartier pour un restaurant bon et pas trop cher ». Côtés levées, fish ‘n chips, pâtes seront entre autres ajoutés au menu, qui offrira également des brunchs les fins de semaine.

« On s’enligne aussi pour avoir facilement une douzaine de lignes de fût, exclusivement de micro-brasseries, ajoute-t-il. On est rendu là, c’est dans l’air du temps! »

Le jeune entrepreneur ne manque pas d’imagination : les nouvelles tables seront construites à partir des anciennes allées de quilles, précieusement gardées depuis les dernières rénovations.

La fin de cette phase de travaux, qui inclût la construction de la terrasse, est prévue pour le début du mois de mars. D’ici là, toutes les autres salles de jeux du complexe resteront ouvertes au public.

De nouvelles activités
Que les habitués se rassurent : les Jeudredis de l’humour et des vendredis karaoké seront de retour lors de l’ouverture du bistro, où sera aménagé une scène.

De nouvelles activités feront même leur apparition. Un DJ sera en service pour animer la soirée les soirs de fin de semaine, et des groupes de musiques et des chansonniers s’y produiront de plus régulièrement.

Une fois les rénovations du rez-de-chaussée terminées, les propriétaires entreprendront la mise en place de quatre nouvelles salles de jeux d’évasion à l’étage.

De nouvelles stations de jeux virtuelles seront également installées. Ces nouvelles attractions devraient être ouvertes au public à la fin du printemps.

Les idées de grandeur des deux entrepreneurs ne se limitent toutefois pas à leur établissement pointelier, puisqu’ils envisagent ouvrir de nouveaux emplacements si la population est au rendez-vous.

« Si le concept fonctionne à Pointe-aux-Trembles, il n’y a pas de raison que ça ne fonctionne pas ailleurs. On regarde vers la Rive-Sud, la couronne nord, ou le centre-ville. Je suis également en discussion avec le Vieux-Montréal, et on parle aussi de Québec.» -Mathieu Huppé, copropriétaire

Soulignons finalement que l’entrée principale n’échappera pas à la vague d’améliorations en cours. À aire ouverte, la future configuration offrira une vue à la fois sur le bistro, les salles de quilles et sur la zone de jeux virtuelle dès les premiers pas dans le complexe.

La salle de laser tag, récente, ne sera pas modifiée, mais les tables de billard sont quant à elles appelées à disparaître à terme.


Le nouveau BoulZeye en bref

Le bistro
La nouvelle salle comptera une centaine de places assises, avec service aux tables, et un grand bar de 18 places. La cuisine aura la capacité de servir 250 clients à la fois.

La terrasse
La nouvelle terrasse, qui fera une soixantaine de pieds de long, sera installée à l’avant de l’immeuble, plein sud, et pourra accueillir une cinquantaine de clients supplémentaires.

La salle de réception
La capacité de la salle de réception, qui restera disponible gratuitement en location, sera réduite de 300 à 80 personnes, pour permettre la mise en place des quatre salles de jeux d’évasion.

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Johanne Babin

    J ai hâte de voir ca ça va être grandiose