Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est
17:44 1 avril 2019 | mise à jour le: 1 avril 2019 à 17:44 Temps de lecture: 2 minutes

Un spectacle à grand déploiement pour clore la saison du Club de patinage artistique de Pointe-aux-Trembles

Un spectacle à grand déploiement pour clore la saison du Club de patinage artistique de Pointe-aux-Trembles
Photo: Denis GermainEn tout, plus de 3000 spectateurs se sont rendus applaudir les athlètes du CPAT lors de la fin de semaine. Les commentaires recueillis étaient unanimement élogieux.

C’est une revue sur glace à grand déploiement qu’ont offert plus de 250 patineurs du Club de patinage artistique de Pointe-aux-Trembles (CPAT), au grand plaisir des milliers de visiteurs réunis à l’aréna Rodrigue-Gilbert.

Le CPAT présentait « Ensemble », sa 47e revue sur glace, du 29 au 31 mars dernier. Des patineurs de tous les niveaux se sont retrouvés sous les projecteurs, dont les invités spéciaux Laurence Fournier-Beaudry et Nicolaj Sorensen, médaillés de bronze canadiens en danse sur glace, qui représenteront le Canada aux Jeux olympiques de 2022.

Cinq semaines de préparation intensive ont été nécessaires pour créer ce spectacle haut en couleur, où certains numéros réunissaient plus d’une soixantaine de patineurs à la fois.

D’une ambiance de fiesta mexicaine, en passant par l’univers exotique des Contes de milles et une nuits, jusqu’aux forts enneigés de la Guerre des Tuques, les décors et les costumes se sont succédé à vive allure.

« Je suis venu à plusieurs de leurs revues, je suis toujours impressionné, mais cette année c’est l’une des meilleures », a lancé le conseiller d’arrondissement Gilles Déziel.

Deux patineuses, Camille Gaboury et Marie-Ève Comtois, ont présenté des solos d’adieu émouvants, suivi d’un montage d’images et de vidéos de différents moments de leur carrière.

Rosalie Vincent, dixième au Canada dans la catégorie junior, et Béatrice Lavoie-Léonard, qui figure dans le top 20 national dans la catégorie senior, ont également offert des performances en solo, fort applaudies.

Sur les 18 numéros au programme, on retrouvait deux autres performances individuelles, l’une livrée par la jeune Dylane Laplante, 14 ans, et l’autre par Léane Landripet, 16 ans, classée 14e au niveau novice lors des derniers Jeux du Québec.

Le Club a profité de l’occasion pour rendre hommage à Isabelle Paris, afin de souligner ses 25 ans d’implication.

La popularité du CPAT ne cesse de croître, le Club ayant franchi cette année le cap des 300 patineurs.

Articles similaires