La Promenade de Jane: une visite guidée pour (re)découvrir Pointe-aux-Trembles.

La Promenade de Jane: une visite guidée pour (re)découvrir Pointe-aux-Trembles.
Photo: Gracieuseté Éco-PAPEn 2017, une quinzaine de participants avaient participé à la marche, sous la thématique « la Marchabilité autour de l’école François Lavernarde ».

La Promenade de Jane est de retour à Pointe-aux-Trembles pour une troisième édition, ce dimanche 5 mai. Pendant une heure, les citoyens auront l’occasion de se laisser guider par René Rivest, de la Corporation de développement communautaire et Fahad Aboubacar, chargé de projet à L’Éco de la Pointe-aux-Prairies.

Le thème choisi est « la marchabilité autour de l’École Sainte-Germaine-Cousin ». Lancés en juin 2017, les tracés de marchabilité du projet Marche-ta-zone consistent en une série d’indicateurs imprimés sur les trottoirs du secteur pour encourager les jeunes étudiants à se rendre à l’école à pied.

Les participants pourront également découvrir plusieurs attraits majeurs du secteur, dont le jardin communautaire, les habitations HLM Séguin, un secteur commercial déminéralisé ainsi que deux parcs de jeux pour les enfants.

Cette promenade est organisée par l’Éco de la Pointe-aux-Prairies en collaboration avec le Comité Milieux de vie de la Table de développement social de Pointe-aux-Trembles et Montréal-Est.

Il s’agit de la 11e édition de la Promenade de Jane organisée à Montréal à l’initiative du Centre d’écologie urbaine de Montréal. Soixante-quatorze promenades sont offertes dans une quizaine d’arrondissements et villes liées.

La Promenade de Jane célèbre l’héritage de Jane Jacobs, urbaniste auteure du livre The Death and Life of Great American Cities. Sa vision valorise l’expertise citoyenne, l’histoire et la symbolique des lieux, et place la marche au cœur des déplacements urbains.

Le départ se fera à partir de l’entrée principale de l’école Sainte-Germaine-Cousin au 1880, 48e avenue dès 11h30.