Un nouvel intervenant pour Prévention Pointe-de-l’Île

Un nouvel intervenant pour Prévention Pointe-de-l’Île
Photo: (Photo: Avenir de l'Est – Delphine Bergeron)

Le programme de prévention de la criminalité et de promotion de la sécurité urbaine de la Pointe-de-l’Île s’est vu attribuer une nouvelle ressource par la ville de Montréal-Est : un nouvel intervenant de milieu à temps plein.

La directrice de Prévention Pointe-de-l’Île, Johanne Daigle, pourra ainsi ajouter un nouvel intervenant psychosocial à son équipe. Ainsi, les sept heures de prévention gérée par l’organisme à but non lucratif (OBNL) sont bonifiées d’une tâche complète. Ses responsabilités consistent à «créer des liens avec des personnes qui vivent des situations de vulnérabilité, explique la directrice. Toxicomanie, crises familiales ou encadrement parental, «son but est d’aider à trouver des ressources, d’accompagner les gens, d’écouter», révèle Mme Daigle.

L’organisme fait aussi partie de la Société Ressources-Loisirs de Pointe-aux-Trembles, où il s’occupe de loisir, de prévention et du développement de l’économie sociale.