De nouvelles activités et du renfort pour les commerçants du Vieux-PAT

De nouvelles activités et du renfort pour les commerçants du Vieux-PAT
Photo: Amélie Gamache / Métro Média:Après avoir vu trois membres du conseil d’administration quitter l’an dernier, l’ACVPAT et sa présidente Joanne Paiement ont comblé les postes vacants.

Une contribution financière bonifiée permettra notamment à l’Association des commerçants et des professionnels du Vieux-Pointe-aux-Trembles (ACPVPAT) de mettre sur pieds de nouvelles activités, dont un grand pique-nique à la Place du Village.

« La tablée des voisins », qui se déroulera en même temps que la terrasse éphémère du 4 juillet prochain, veut réunir 400 personnes autour d’une quarantaine de tables décorées qui seront installées sur la place publique.

« C’est un vieux rêve, se réjouit Joanne Paiement, présidente de l’ACPVPAT. On va fournir les salades, les jus, l’eau et les cupcakes, et les gens viennent avec leur goûter. Ce sera 100% écoresponsable. »

Un événement similaire, « La tablée des lutins », qui se déroulera à la chaleur des braseros, sera intégré à l’activité annuelle du temps des fêtes de l’arrondissement, Noël au Village.

Le regroupement de commerçants organisera également sa traditionnelle cueillette du Village, à l’Halloween, en plus de participer aux activités de lancement de la navette fluviale, entre autres par la création de support visuel pour mettre en valeur les commerçants du secteur du quai d’embarquement.

Une ressource supplémentaire
L’Association s’est vu octroyer une subvention de 25 000$ pour la mise en place de son « plan d’action 2019-2020 », soit 7500$ de plus que le montant qui lui a été accordé lors des deux dernières années.

La bonification servira à l’embauche d’une ressource régulière à temps partiel, qui prendra charge des activités, du démarchage de nouveaux membres et de la recherche de commandite.  Elle s’occupera également de mobiliser tous les commerçants, de s’arrimer avec les activités de la navette et d’effectuer la promotion du PRAM Commerce.

« J’étais tellement heureuse, j’ai eu de la difficulté à retenir un cri de plaisir, s’exclame Mme Paiement. C’est le nerf de la guerre. Ça va nous aider dans notre mission de dynamiser le quartier, et montrer qu’on peut en faire un milieu sain, attrayant et sécuritaire. »

Une autre bonne nouvelle pour le regroupement, le bureau de la député Chantal Rouleau lui accorde également du financement pour un projet particulier. Une demande pour l’achat d’un grand chapiteau et de mobilier, qui pourra être utilisé lors des deux Tablées, a été soumise.