Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est
16:34 3 mars 2020 | mise à jour le: 3 mars 2020 à 22:43 temps de lecture: 3 minutes

Aînés en perte d’autonomie : une nouvelle résidence qui arrive à point

Aînés en perte d’autonomie : une nouvelle résidence qui arrive à point
Photo: 123rf

Confronté à la fermeture de six établissements en deux ans, le CIUSSS de l’Est de l’île de Montréal va conclure un contrat de gré à gré avec une nouvelle résidence afin qu’elle héberge «rapidement» une soixantaine de personnes en perte d’autonomie ou présentant des problèmes de santé mentale.

Depuis 2018, le territoire couvert par le Centre universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’île-de-Montréal (CIUSSS de l’Est) a perdu 221 lits à la suite de fermetures de CHSLD et de résidences pour aînés. L’établissement de santé a donc décidé d’agir de façon urgente en concluant prochainement un contrat avec la nouvelle Résidence Le Vertical, située dans Pointe-aux-Trembles, sans passer par un appel d’offres public.

Les 64 places doivent être disponibles le mois suivant l’octroi du contrat, qui doit être finalisé le 6 mars.

Les patients occupent pour le moment des lits de courte durée. «Il est requis de libérer rapidement des places en milieu hospitalier et offrir les services dans des ressources du territoire», explique Claude Riendeau, directeur du soutien à l’autonomie des personnes âgées pour le CIUSSS de l’Est.

Selon celui-ci, le CIUSSS et le ministère de la Santé et des Services sociaux évaluent «en profondeur» les besoins de places dans l’est de Montréal. S’il confirme avoir «le budget disponible», il soutient qu’il leur reste à «déterminer si ces places devront être permanentes ou non».

Ressource de taille dans l’Est

La Résidence Le Vertical, qui devait voir le jour en octobre 2019, n’a pas encore ouvert ses portes. L’édifice de 3 étages, d’une superficie de plancher d’environ 5000m2, comprendra 90 chambres avec services. Elle s’élèvera sur la rue Notre-Dame Est, près de la rue Raoul-Jobin, à l’emplacement de l’ancienne résidence pour retraités Résidence Select Pointe-aux-Trembles, endommagée par les flammes en juillet 2017. Elle devrait accueillir 32 personnes âgées et 32 personnes présentant des problèmes de santé mentale.

Claude Riendeau indique également que le groupe Lumain, propriétaire de sept autres résidences, a «une expertise tant en santé mentale qu’auprès des personnes âgées». Il ajoute que «cette ressource est aussi disponible pour un contrat court terme», comme le souhaite le CIUSSS de l’Est, lequel veut octroyer un contrat de 16 mois.

Articles similaires