Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est
19:00 20 mars 2020 | mise à jour le: 20 mars 2020 à 19:11 temps de lecture: 2 minutes

Les modélistes ferroviaires annulent leurs portes ouvertes

Les modélistes ferroviaires annulent leurs portes ouvertes

Les modélistes ferroviaires du club pointelier n’ouvriront finalement pas leurs portes au public les 4 et 5 avril à cause de l’épidémie de coronavirus.

Double peine pour ces passionnés dont le bâtiment dans lequel ils sont installés a été récemment vendu et est voué à la destruction. S’ils ne trouvent pas un nouvel endroit, ces passionnés  de miniatures devront cesser leurs activités.

«Notre bail va jusqu’à juillet 2021. Nous sommes donc en train de prospecter dans Pointe-aux-Trembles pour trouver un local dans nos moyens et capable d’accueillir tout notre matériel», explique Denis Guérin, trésorier de l’Association des modélistes ferroviaires de Montréal.

Jean-Claude Périard, vice-président prévient : «Si on ne parvient pas à trouver un local à l’automne, on sera obligé de liquider et de procéder à la vente de tout le matériel.»

Un scenario regrettable pour Denis Guérin, «ce serait la disparition d’un club social», mais aussi d’une activité rassembleuse pour les aînés. «Sur les 31 membres de l’association, 23 ont au-dessus de 60 ans et 13 ont plus de 75 ans !», précise M. Guérin.

L’Association, un organisme à but non lucratif, a fait une demande de reconnaissance auprès de l’arrondissement pour être subventionné. «Cela permettrait de nous aider à payer un local qui pourrait être plus cher ou non, et pourquoi pas baisser les cotisations des membres ou les adapter aux résidents de l’arrondissement», pense M. Périard.

This slideshow requires JavaScript.

Articles similaires