Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est
05:00 9 décembre 2020 | mise à jour le: 9 décembre 2020 à 15:29 temps de lecture: 3 minutes

Pas de centre de compostage dans l’Est avant 2030

Pas de centre de compostage dans l’Est avant 2030
Photo: Collaboration spéciale/archivesLe projet de centre de compostage dans l’Est est mis sur la glace au moins jusqu’en 2030.

La construction d’un centre de compostage dans l’est de Montréal est loin d’être près de se concrétiser. Le projet annoncé en grande pompe en 2014 par l’administration de Denis Coderre est mis sur la glace au moins jusqu’à 2030.

L’évaluation des besoins en matière de gestion des matières résiduelles ne justifie pas la construction d’un complexe dans l’Est avant cette date, selon le Plan directeur de gestion des matières résiduelles (PDGMR) de l’agglomération de Montréal 2020-2025.

L’ex-maire de Montréal, Denis Coderre, avait annoncé en 2014 la construction d’un centre de traitement des matières organiques à l’angle du boulevard Saint-Jean-Baptiste et de l’autoroute 40, dans Rivière-des-Prairies – Pointe-aux-Trembles.

Finalement, l’appel d’offres pour la construction de l’usine d’une capacité de 29 000 tonnes par an a été annulé en 2019, l’année même où le projet devait initialement être complété.

Un centre de biométhanisation en 2022 à Montréal-Est

La construction d’un centre de biométhanisation à Montréal-Est devrait quant à elle commencer sous peu.

Sa conception est complétée aux trois quarts et la construction devrait débuter d’ici la fin de l’année, selon un courriel envoyé à Métro par Gabrielle Fontaine-Giroux, relationniste à la Ville de Montréal. Si tout va comme prévu, le centre sera en activité en 2022.

Pour le maire de Montréal-Est, Robert Coutu, ce projet de la Ville de Montréal permettra à sa municipalité de «faire sa juste part pour l’environnement».

Le centre pourra traiter quelque 60 000 tonnes de déchets organiques par an, pour les transformer en biométhane et en pré-compost.

Plutôt que d’être acheminé au complexe de Rivière-des-Prairies – Pointe-aux-Trembles, ce pré-compost sera transporté par camion au centre de compostage en voie d’être construit à Saint-Laurent, dans l’ouest de Montréal, explique Robert Coutu.

Des installations en retard

Le centre de compostage de Saint-Laurent, dont l’ouverture était prévue en septembre 2021, devrait être prêt en mars 2022.

«Sans surprise, la COVID-19 a eu un impact important sur les grands projets du département de l’environnement», peut-on lire dans le programme d’immobilisation de la Ville.

L’usine de compostage sera en mesure de traiter 55 000 tonnes déchets par année. Elle sera située sur le boulevard Henri-Bourassa, à l’est de l’autoroute 13.

La décontamination d’un terrain est en cours à LaSalle en vue de l’ouverture d’un second centre de biométhanisation, dont la mise en opération est prévue en 2026.

18 000 tonnes

C’est la quantité de pré-compost qui sera acheminée par camion chaque année de Montréal-Est à Saint-Laurent.

Avec Coralie Hodgson

Articles similaires