Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est
10:32 24 décembre 2020 | mise à jour le: 24 décembre 2020 à 10:32 Temps de lecture: 3 minutes

Cinq belles nouvelles de 2020

Cinq belles nouvelles de 2020
Photo: Archives/Métro MédiaDans une déclaration faite au Salon bleu de l’Assemblée nationale, Chantal Rouleau a rendu hommage à Jim Orrell, chroniqueur de l'Avenir de l'Est.

Voici cinq belles histoires qui ont amené un peu de lumière à Pointe-aux-Trembles et Montréal-Est en 2020.

Hommage à Jim Orrell au Salon bleu

Dans une déclaration faite au Salon bleu de l’Assemblée nationale, Chantal Rouleau a rendu hommage à Jim Orrell. Ce chroniqueur collabore à l’Avenir de l’Est depuis 1965. Sa chronique est connue sous l’appellation de La Jungle à Jim.

La députée de Pointe-aux-Trembles a remercié cet «être exceptionnel» et «dévoué», qui a réussi à devenir «une institution dans l’est de Montréal».

Tel qu’en témoigne Mme Rouleau, cette colonne hebdomadaire est «attendue impatiemment chaque semaine» par ses lecteurs et lectrices «devenus des fans au fil des années».

Un jeune de 13 ans se lance en agriculture urbaine

Le Pointelier Alexandre-Fabien Gagné a créé sa petite entreprise spécialisée en production de plantes vertes et potagères, La Serre Montréal, à l’âge de seulement 13 ans.

Dans sa maison et sa serre, il cultive des plants de légumes et autres fines herbes qu’il livre contre quelques dollars. Le projet est, entre autres, un moyen pour l’adolescent de faire sa part pour l’écologie et d’encourager la consommation locale.

Le théâtre l’Oeil Ouvert offre de l’art à domicile

Alors que la pandémie a forcé l’annulation des activités culturelles, le théâtre l’Œil Ouvert s’est adaptée en créant le projet L’Art à ta portée.

La compagnie théâtrale a invité les résidents de l’arrondissement RDP-PAT à soumettre secrètement la candidature d’un proche s’étant démarqué en pandémie. Des représentations de théâtre surprises ont été préparées pour leur rendre hommage en textes et chansons.

Une équipe de tournage a suivi les créateurs du projet lors des représentations surprises à domicile. L’Œil Ouvert en a ensuite créé une série web, laquelle a été diffusée cet automne.

 

Des Pointeliers se mobilisent pour des sinistrés

Un incendie survenu sur la rue Eugénie-Tessier a anéanti 24 logements au mois de juillet.

Touchés par le sort de leurs voisins sinistré, Simon McKeown et Josiane Laplante ont lancé un appel de dons sur les réseaux sociaux. La réponse de la communauté de Pointe-aux-Trembles a dépassé toute attente. Avec l’aide de plusieurs membres et organismes de la collectivité, le couple s’est dédié à ramasser les dons, organiser des ventes de garage et gérer la logistique de distribution des dons aux sinistrés.

À eux seuls, M. McKeown et Mme Laplante ont investi plus de 300 heures bénévoles dans ce projet.

 

Une Pointelière jeune ministre de l’environnement

Mamy Diouma Sow, une étudiante de l’école secondaire Daniel-Johnson, a été élue jeune ministre de l’Environnement.

Elle fait partie des seize jeunes ministres à travers le Québec à avoir ce titre.

Au-delà de son engagement en tant que jeune ministre, Mamy est aussi investie dans la communauté et dans son école où elle fait partie du comité action verte.

Les chantiers menés par elle-même et ses collègues du jeune ministère seront présentés lors du Sommet jeunesse 2021.

Articles similaires