Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est

L’hommage d’un homme à son père: 600 crèches dévoilées

Photo: Samantha Velandia TC Media

Metteur en scène et concepteur à la base, le résident de Pointe-aux-Trembles, Dominick Trudeau, publie son premier livre, Joyeuses Crèches. L’ouvrage qui se vend depuis le mois de novembre dernier, présente l’héritage que son père lui a légué voilà une douzaine d’années, soit une impressionnante collection de près de 600 crèches originaires de 45 pays différents.

«Mon père Jules et ma tante Céline adoraient collectionner des crèches de tous les pays du monde, explique M. Trudeau. Nous en avions partout dans la maison pendant le temps des Fêtes.»

M. Trudeau, qui s’est fait connaître à Pointe-aux-Trembles lors d’une exposition de ses crèches à la Maison Beaudry en décembre 2011, n’a pas arrêté de se présenter à plusieurs galeries et centres culturels depuis cet événement.

«Les gens sont tout le temps touchés par ce qu’ils voient, dit-il. On dirait que les crèches les ramènent à leur enfance ou leur rappellent des beaux souvenirs.»

D’ailleurs l’exposition Les crèches de mon père sera présentée jusqu’au 18 janvier prochain, au Musée des religions du monde, à Nicolet.

«Quand j’ai su que j’allais exposer à ce musée, c’est comme si on m’avait annoncé que ça serait au Louvre. J’étais vraiment content», se rappelle M. Trudeau.

Des crèches des cinq continents
Les œuvres présentées proviennent de partout sur la planète et de toutes les époques. On y retrouve des pièces rares de plus de 45 pays, des trésors uniques tels une crèche minuscule sculptée dans des graines de tournesol, ou un petit Jésus de cire d’à peine un centimètre datant de 1880.

«Ma tante Céline était une missionnaire religieuse, alors elle s’est promenée beaucoup dans plusieurs pays pendant sa vie, confie M. Trudeau. Elle ramenait tout le temps une crèche comme souvenir de ses voyages. Mon père s’amusait à la surpasser et essayait de trouver le plus de crèches possibles de son côté.»

L’écrivain présente ce livre comme un hommage à son père. Il raconte avec tendresse, vérité et émotion, l’amour qu’il lui voue ainsi que les petites et grandes histoires rattachées aux différentes crèches de sa collection.

«J’ai fait ce livre un peu en mémoire de mon père à qui je n’ai jamais pu dire que je l’aimais avant qu’il meure. C’est peut-être une façon de le lui dire, à travers ce livre où je présente les crèches qu’il aimait tant», déclare M. Trudeau.

Ce dernier y rassemble quelques-unes des plus belles crèches léguées, des crèches d’ici et de partout dans le monde, mais aussi de nouvelles crèches créées à sa demande par des artistes qu’il côtoie.

L’humoriste Guylaine Guay, les comédiens Elliot et Rebecca Miville-Deschênes, l’artiste Claude Lafortune, Josée di Stasio, le sculpteur Éric Godin, Marie-Eve Janvier et Jean-François Breau, le bédéiste Mario Malouin et plusieurs autres lui ont notamment confectionnée une œuvre.

«Je voulais ajouter des crèches qui avaient une vision d’aujourd’hui, et savoir quelle était la perception de différentes personnes face à ce symbole de Noël, indique M. Trudeau. J’ai approché des personnalités publiques, mais aussi un sculpteur, un maître chocolatier, un bijoutier, un organisme, bref, il y en a pour tous les goûts.»

Le livre est disponible dans toutes les librairies ainsi que sur le site http://www.crechesdenoel.com

Articles récents du même sujet