Rivière-des-Prairies

Un comité-enfant dans RDP : pour créer un évènement qui leur ressemble

Un comité-enfant dans RDP : pour créer un évènement qui leur ressemble
Photo: Gracieuseté

Pour une troisième année, l’organisme la Maison de la famille Cœur à Rivière (MDF-Cœur à Rivière) met sur pied un comité-enfant. De jeunes citoyens prairivois âgés de cinq à douze ans pourront créer un projet à leur image.

Une vingtaine d’enfants du quartier de Rivière-des-Prairies vont pouvoir monter un projet « de A à Z » durant le mois de juillet. Les enfants se réuniront lors de trois ateliers et y décideront d’un projet commun qu’ils veulent faire. Si des animateurs et intervenants les aident pour la réalisation, les enfants sont les seuls concepteurs du projet final.

En plus de pouvoir montrer toute leur habilité et leur créativité, « à la fin du projet ils sont vraiment fiers d’avoir réalisé ce projet et d’inviter leur famille », souligne Nathalie Legros, intervenante-animatrice à la MDF-Cœur à Rivière.  « À cet âge-là, ils aiment beaucoup qu’on leur donne des responsabilités et aiment aussi beaucoup s’impliquer », ajoute-t-elle.

Créer des évènements familiaux

En 2017, lors de la première édition, 16 enfants ont réalisé un évènement à la piscine, pour lequel ils ont organisé un repas et animé plusieurs jeux.

L’année suivante, ce sont 23 participants qui ont organisé un grand pique-nique au parc Pehr-Kalm. Les jeunes organisateurs avaient préparé la veille des lasagnes, qu’ils ont servies à tout le monde. Ils ont également présenté un match de soccer à la fin de la journée.

Les inscriptions pour l’édition 2019 ont commencé le 25 juin, et déjà plusieurs participants des années précédentes se sont réinscrits. « Quand ils finissent le projet, ils ont déjà vraiment hâte que ça revienne l’année d’après, confie Mme Legros. C’est un projet qui est vraiment très demandé par les enfants. »

Cette année, le comité-enfant est organisé en partenariat avec le Centre d’action bénévole de Rivière-des-Prairies (CAB-RDP), grâce auquel les jeunes vont pouvoir continuer de s’impliquer tout au long de l’année s’ils le souhaitent, se réjoui Mme Prévost.

C’est pour montrer la transversalité du projet que CAB-RDP et MDF-Cœur à Rivière sont devenus partenaires. « Peu importe l’âge, peu importe le type d’organisme, il y a toujours moyen d’allumer la petite fibre d’engagement citoyen chez les jeunes », explique Corinne Colon, directrice générale du CAB-RDP.