Rivière-des-Prairies

Nouvelle directrice générale au Club Aquatique de RDP

Nouvelle directrice générale au Club Aquatique de RDP
Photo: Clara LoiseauAprès avoir fini sa maîtrise en criminologie, Maude Lagacé est revenue à sa passion, la natation, en devenant directrice administrative de son club d’enfance. Trois ans plus tard, elle est nommée directrice générale.

Après avoir commencé à nager à l’âge de 8 ans, participé à de nombreuses compétitions municipales et régionales, avoir été monitrice et entraîneuse au Club aquatique de Rivière-des-Prairies (CARP), Maude Lagacé devient la nouvelle directrice générale du Club.

La jeune femme de 29 ans a déjà de nombreux projets pour le club. Elle souhaite notamment voir ses nouvelles équipes compétitives de natation artistique et de plongeon aller aux jeux de Montréal avec l’équipe de natation en avril prochain. Les jeux du Québec sont également déjà dans les pensées de Mme Lagacé. Pour le moment, les nageurs du club sont trop jeunes pour la compétition provinciale, mais elle souhaiterait les voir aux jeux de 2022.

La piscine olympique du parc Hans-Selye, qui doit être inaugurée fin septembre, est aussi dans le collimateur de Mme Lagacé.

« On regarde en ce moment avec la ville ce qu’on pourrait faire avec cette nouvelle installation, explique-t-elle. On aimerait offrir une programmation estivale dans ce nouveau bassin chauffé et peut-être organiser des compétitions ».

C’est aussi le développement de partenariats que la nouvelle directrice souhaite voir, notamment avec les écoles du quartier. Le club, étant au Centre aquatique de Rivière-des-Prairies, se situe proche de l’école secondaire Jean-Grou et de l’école primaire Notre-Dame-de-Fatima. Pour les élèves du secondaire par exemple, Mme Lagacé aimerait offrir des formations parascolaires pour les postes de sauveteur.

« À Montréal, il y a vraiment une pénurie et la Ville cherche beaucoup de sauveteurs, ça donne de bonnes opportunités d’emploi pour ces jeunes », soutient la jeune directrice.

Pour le niveau primaire, elle aimerait notamment offrir des cours de natations. Un projet nouveau pour le club qui n’a jamais développé ce genre de partenariat.