Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est
13:30 12 novembre 2019 | mise à jour le: 12 novembre 2019 à 17:27 temps de lecture: 2 minutes

Pneus d’hiver : les retardataires devront être patients

Pneus d’hiver : les retardataires devront être patients
Photo: (TC Media photo)

Avec les 20 centimètres tombés dans la nuit du 12 novembre, de nombreux citoyens n’ont pas eu le temps de faire leur changement de pneus. En attendant le 1er décembre, date à laquelle les pneus d’hiver deviennent obligatoires, Pierre-Olivier Fortin de CAA-Québec recommande de prendre la route « seulement pour aller au garage ».

Selon plusieurs garages de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies – Pointe-aux-Trembles, il faudra être patient pour faire changer ses pneus.

Les garages prairivois Arcaro ou le Centre de mécanique de RDP prennent des clients sans rendez-vous, mais la patience sera de mise. Plusieurs voitures attendent en file, selon l’un des garagistes.

Dans Pointe-aux-Trembles, il faut attendre jusqu’au 18 novembre pour Chartrand mécanique, le 19 novembre pour Octo Pointe-aux-Trembles ou encore le 21 novembre pour obtenir un rendez-vous au garage R&B autos expert.

En attendant, Pierre-Olivier Fortin, conseiller en communication chez CAA-Québec, rappelle qu’il est dangereux de circuler sur la neige avec des pneus non adaptés. « Le caoutchouc durcit, on perd de l’adhérence, de la stabilité et les distances de freinages sont beaucoup plus longues », explique-t-il. Le conseiller signale également que « même avec des pneus d’hiver, c’est dangereux, il faut veiller à bien déneiger son véhicule, être visible et surtout être tout doux avec les accélérations, les freinages et les coups de volant sur la route ».

Selon M. Fortin, « avec la pénurie de main-d’œuvre dans les garages, il faut être prévoyant » et effectuer le changement dès la fin du mois d’octobre, soutient-il.

Tout comme CAA-Québec, le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, invite sur Twitter les citoyens à « planifier autrement les déplacements », à ne pas prendre leur voiture aujourd’hui et à utiliser le plus possible les transports en commun pour se circuler.

Si la date de mise en place des pneus hiver a été avancée au 1er décembre au lieu du 15, c’est pour mieux s’adapter aux conditions climatiques de plus en plus changeantes.

Tout véhicule immatriculé doit être équipé jusqu’au au 15 mars 2020. Si un usager n’est pas en règle au 1er décembre, il risque une amende de 200 $ à 300 $.

Articles similaires