Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est
18:07 12 mars 2020 | mise à jour le: 12 mars 2020 à 18:07

RDP-PAT : vers de nouvelles mesures d’apaisement de la circulation

RDP-PAT : vers de nouvelles mesures d’apaisement de la circulation
Photo: Félix Lacerte-Gauthier / Métro Média

L’arrondissement de Rivière-des-Prairies – Pointe-aux-Trembles compte installer une soixantaine de dos-d’âne sur son territoire d’ici la fin de l’année.

Selon un appel d’offres publié par l’administration de RDP-PAT, le district de Rivière-des-Prairies aura près de 35 ralentisseurs de circulation. Huit rues de son territoire sont concernées, telles que les avenues François-Larocque, André-Ampère ou encore René-Descartes.

Du côté de Pointe-aux-Trembles, il est prévu de construire 16 dos-d’âne sur sept rues, comme la rue Ontario ou la rue Forsyth. Pour le quartier Pointe-aux-Prairies, il y en aura onze sur quatre rues, dont la rue de la Famille-Dubreuil et la 94e avenue.

C’est «une bonne idée, car [les dos-d’âne] sont plus intéressants pour la sécurité des piétons», affirme Jeanne Robin, porte-parole de l’organisme Piéton-Québec. Selon elle, ces mesures d’apaisements sont efficaces pour réduire la vitesse et dissuades «les automobilistes d’utiliser des rues résidentielles». Ceux-ci devraient par la suite se déplacer vers les artères. Toutefois, elle affirme que par la suite, il faudrait prévoir l’aménagement de saillies de trottoirs sur ces axes. Ces dernières permettent d’augmenter la sécurité des piétons puisque cela réduit leur présence sur la route.

Articles similaires