Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est
14:32 19 mai 2020 | mise à jour le: 19 mai 2020 à 18:08

Une reprise qui fait du bien au golf de l’Île de Montréal

Une reprise qui fait du bien au golf de l’Île de Montréal
Photo: 123rf

Alors que la météo s’annonce splendide en ce mois de mai, les golfeurs ont manifestement hâte de retrouver les parcours. Le club de golf de l’Île de Montréal enregistre des réservations comme jamais, moins de 24 heures avant sa réouverture.

« La première semaine est record, explique Isabelle Plourde, directrice générale de ce terrain de golf situé dans Rivière-des-Prairies – Pointe-aux-Trembles.  Les sept prochains jours sont complets, de 6h à 18h, c’est incroyable ».

Ce sont donc 550 golfeurs par jour qui pourront prendre un bol d’air frais en pratiquant leur activité préférée sur l’un des deux parcours. L’année précédente, à la même période, le club enregistrait entre 250 et 350 réservations. « Mais les températures sont records elles aussi cette année », nuance Mme Plourde qui avoue ne pas savoir si cette frénésie va durer longtemps.

« On est là et les équipes sont excitées de reprendre ! »

– Isabelle Plourde, directrice générale du club de golf de l’Île de Montréal

La directrice générale note quelques nouveaux noms dans les demandes de réservations, mais surtout des demandes pour devenir membre et une augmentation de la fréquence de la venue des clients actuels.

« Quelqu’un qui faisait du golf, mais qui allait au hockey ou au baseball le mercredi soir, par exemple, viendra au golf plus souvent », précise-t-elle.

Golf au temps de la COVID

Les golfeurs devront toutefois s’adapter aux consignes sanitaires. Par exemple, une seule personne par voiturette, sauf si elle est accompagnée d’une personne du même foyer. Les joueurs devront aussi mettre leurs chaussures de golf dans le stationnement, distanciation physique oblige.

Des mesures qui seront également suivies au golf municipal qui rouvrira pour sa part le 23 mai. « Un préposé accueillera les golfeurs à l’entrée du stationnement pour donner des indications et annoncer les règlements, en plus de questionner les joueurs sur leur état de santé », a fait savoir Virginie Pichet, chargée de communication à l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie.

« Ça ne couvrira pas les pertes »

Cette reprise est une bonne nouvelle pour l’équipe du club de golf de l’Île de Montréal, mais « ne couvrira pas les pertes de la saison », souligne Mme Plourde, ajoutant que plusieurs sources de revenus doivent demeurer inaccessibles en raison de la pandémie. La location de la salle de réception de l’établissement demeure interdite et les tournois sont annulés jusqu’à nouvel ordre. Le bar-restaurant et le golf virtuel vont aussi rester fermés.

Articles similaires