Rivière-des-Prairies

Henri-Robert Durandisse: 20 ans de passion et d’engagement social

Henri-Robert Durandisse
Henri-Robert Durandisse est l’un des douze lauréats du Mois de l’histoire des Noirs 2021. Photo:

Henri Robert Durandisse a deux passions : l’humain et l’éducation, lesquelles constituent le moteur de son engament social depuis plus de 20 ans.

Le directeur du Centre haïtien d’animation et d’intervention sociales (CHAIS) Ressources-Famille, un organisme d’aide aux familles de Parc-Extension, est l’un des 12 lauréats du Mois de l’histoire des Noirs 2021.

Il occupe cette fonction depuis 1992. «On travaille vraiment pour l’éducation, on offre des services aux familles pour qu’elles puissent se prendre en main et s’intégrer à la société», explique-t-il en entrevue.

L’un des défis de l’organisme est de s’adapter à la réalité de ce quartier d’accueil. Car avec plus de 75 communautés culturelles différentes, celui-ci se transforme sans cesse, tous les jours.

«On prétend que Parc-Extension est un quartier pauvre. C’est vrai sur le plan économique, mais c’est un quartier riche de culture et de couleurs», souligne-t-il.

Fier Prairivois

L’engagement de M. Durandisse dans Parc-Extension ne l’empêche pas de s’engager aussi dans Rivière-des-Prairies, où il habite depuis plus de 20 ans.

Il officie, entre autres, auprès de l’organisme jeunesse Équipe RDP et de la Concertation-action des citoyens d’origine haïtienne (CACOH).

«On travaille pour voir ce qu’on peut amener de plus afin que les gens se sentent chez eux à Rivière-des-Prairies, sans qu’il y ait trop de tensions », dit ce Prairivois, qui assure être fier d’habiter ce quartier.

Commissaire scolaire dans la Pointe-de-l’Île de 2014 à 2020, il s’est mobilisé pour l’implantation d’un centre d’éducation pour la formation des adultes dans le quartier. Celui-ci a vu le jour en 2016 à la suite d’une mobilisation collective.

Depuis l’abolition des commissions scolaires l’an dernier, M. Durandisse siège au conseil d’administration du Centre de services scolaire de la Pointe-de-l’Île (CSSPI).

Poète et animateur radio

M. Durandisse est aussi poète. Il a trois recueils à son actif, dont Amour, je te tutoie (2004). Il écrit en français et en créole, le langage du cœur, selon lui.

«Ce qui me passionne en poésie, c’est l’amour, c’est ce que j’aborde dans mes œuvres», confie-t-il.

Impossible cependant de parler d’amour sans parler de ses convictions. «Je veux rêver, je veux construire une meilleure société avec les gens. L’amour devient une réponse à certains maux de la société», déclare-t-il.

Henri-Robert Durandisse anime aussi deux émissions à Radio-Centre-Ville, dont l’une sur l’éducation au Québec à l’intention des familles haïtiennes. Il siège également au conseil d’administration de cette radio communautaire multilingue de Montréal.

2016

Année où le centre d’éducation aux adultes a vu le jour dans Rivière-des-Prairies.

Articles récents du même sujet