Soutenez

Les autocollants Garage 529 désormais disponibles pour tous les cyclistes au PDQ 45

Les ventes de vélos ont augmenté fortement dans Rosemont
Photo: Zoé Magalhaès / Métro Média

Garage 529, une plateforme de prévention des vols de vélo, est désormais disponible dans Rivière-des-Prairies. Les cyclistes sont appelés à venir se procurer leur autocollant au Poste de quartier 45 ou chez les autres commerçants le proposant. Le numéro de série unique permettra de retrouver plus facilement le vélo en cas de vol.

Garage 529 est un outil de traçage qui permet d’alerter les autres cyclistes d’une même ville lorsqu’un vélos disparaît. Si l’un d’eux aperçoit le vélo, il peut faire un signalement indiquant où il se trouve.

La première étape consiste à se rendre au spvm.qc.ca/garage529 pour se créer un compte gratuit. Les cyclistes peuvent ensuite enregistrer leur vélo en ajoutant des photos et quelques informations de base comme le numéro de série, la marque et le modèle. Une fois l’enregistrement complété, il est recommandé d’apposer un autocollant Garage 529 sur le vélo.

Cet autocollant inviolable comporte un numéro d’identification unique et produit un effet dissuasif important auprès des voleurs. Pour l’obtenir, les cyclistes de Rivière-des-Prairies devront montrer une preuve de résidence ainsi qu’une preuve de l’enregistrement de leur vélo sur l’application Garage 529. Une fois l’autocollant dans les mains, il est important d’enregistrer le numéro de série sur le site de Garage 529.

5000 : C’est le nombre d’autocollants qui sont disponibles dans les postes de quartier du SPVM

«C’est un soutien technologique plus avancé qui vise à décourager les voleurs et la revente au marché noir», précise le commandant Steve Girard, chef du poste de quartier 44 et responsable du dossier vol de vélos au SPVM.

Pour les malfaiteurs, il est plus difficile de revendre un vélo enregistré puisque les policiers, les commerçants et les acheteurs peuvent le reconnaître en consultant la plateforme.

L’intérêt de ce nouveau système antivol tient dans le fait que chaque vélo sera reconnaissable grâce aux photos que le propriétaire mettra en lien avec son compte d’utilisateur. «C’est un système qui n’a pas de frontière. Que le vélo soit volé à Montréal Nord, à Lanaudière ou à Rivière-des-Prairies, ces informations nous permettront de le retrouver», ajoute le commandant Girard.

Benoit Lemire, propriétaire de Velocyclop salue l’initiative et se dit «impatient de pouvoir proposer et inciter ses clients à s’enregistrer.»

Les commerçants pourront aussi enregistrer leur inventaire afin que les futurs propriétaires aient déjà leur vélo sécurisé contre un éventuel vol.

«C’est à l’image des systèmes antivols installés sur les maisons. C’est aussi pour dissuader les voleurs», précise Jean-François Rheault, président de Vélo Québec.

M Rheault se félicite de l’arrivée de cette nouveauté à Montréal. «Les vols sont un fléau ici. Depuis l’arrivée en 2015 à Vancouver de Garage 529, la ville a enregistré une diminution de près de 40% des vols.»

Le commandant Steve Girard est fier que le SPVM soit le premier service de police au Québec à adhérer à cette initiative. «Pour cela nous conseillons vivement les commerces à contacter le SPVM. Nous voulons que le maximum de nouveaux vélos achetés soit enregistré et en possession d’un autocollant.»

Plus de 500 vélos sont retrouvés à Montréal chaque année. Et près de 2000 sont volés.

«Pour que le système soit efficace, c’est la force du nombre. Le pouvoir est entre les mains des cyclistes», insiste M Rheault.

Au lancement de Garage 529, ce ne sont pas moins de 800 vélos qui étaient déjà enregistrés. Une dizaine de jours plus tard, près de 1000 enregistrements se sont ajoutés. Quinze magasins de vélo sur l’île de Montréal proposent déjà l’autocollant.

Malgré tout, le commandant Girard encourage «fortement» les victimes de vols à faire une déclaration auprès du SPVM. «Cet autocollant est un outil de travail pour les policiers, mais il ne permet pas d’arrêter les criminels», précise-t-il.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.