Rivière-des-Prairies

Un nouveau programme de hockey pour des élèves de RDP

hockey RDP programme primaire
Un nouveau programme permet à des élèves de jouer au hockey lors des journées pédagogiques. Photo: Yohann Goyat, L'informateur

Une école primaire de Rivière-des-Prairies lance un nouveau programme de hockey pour occuper les enfants lors des journées pédagogiques. Le premier entraînement a attiré une vingtaine de jeunes sportifs.

Il a été créé pour répondre à une «demande importante de la part des parents d’élèves», souligne le président de la Commission scolaire English-Montréal (CSEM), Joe Ortona.

Si les activités sportives ont une place importante dans les programmes scolaires des écoles anglophones de Montréal, les élèves de l’école primaire en question n’avaient pas l’occasion de jouer au hockey dans un contexte scolaire.

«Le sport enseigne la discipline, l’écoute, l’esprit d’équipe, etc. Ce sont des valeurs pédagogiques importantes à la CSEM qu’il faut inculquer dès le plus jeune âge », ajoute Pietro Mercuri, commissaire scolaire.

Prendre exemple

Les sessions pédagogiques sont animées par d’anciens jours professionnels en compagnie de Gianni Cantini, Tony Bocchichio et Nicolas Romano.

Ils sont épaulés par d’autres jeunes joueurs qui évoluent au sein de l’équipe junior des Rangers de Montréal-Est, à l’image de Mathias Possa.

«C’est un plaisir de pouvoir transmettre aux prochaines générations ce que nos entraîneurs nous ont appris, notamment les valeurs humaines du sport», partage le jeune joueur de 17 ans.

L’ajout de ces hockeyeurs au programme permet aussi aux enfants de «pendre exemple sur leurs aînés et de leurs compétences», ajoute M Romano, responsable du nouveau programme.

Ambitions LNH

Alors que François Legault veut s’assurer que plus de Québécois puissent atteindre la Ligue nationale de hockey (LNH), un comité spécial sera formé afin de réfléchir à l’avenir du hockey dans la province.

Malgré cette annonce, le coût financier de ce sport reste très élevé pour les familles. Le hockey n’est pas accessible pour tous, et les jeunes qui évoluent sur la glace ce jour-là en sont conscients.

«Quand on est petit, les équipements peuvent être abordables. Cependant, quand on est adulte, l’investissement peut parfois aller jusqu’à 3000$», fait savoir Mathias Possa.

Ce nouveau programme est une aubaine pour les jeunes qui peuvent désormais pratiquer ce sport en dehors de leur club respectif et prétendre un jour à jouer au plus haut niveau. «Et devenir de futures vedettes de la LNH», souhaite le responsable Nicolas Romano.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet