Rivière-des-Prairies

Les «Légumes rappeurs» du Phare vont alimenter les habitants du quartier

Les jeunes du centre communautaire à la tâche.
Les jeunes du centre communautaire à la tâche. Photo: Clément Bolano, Métro Média

Tous les habitants des HLM de la rue Jacques-Rousseau étaient invités à participer à la plantation des «Légumes rappeurs», le 25 mai.

En fin d’après-midi, le centre de promotion communautaire Le Phare – organisateur de l’événement – accueillait petits et grands pour la plantation de plusieurs dizaines de variétés de légumes et herbes aromatiques.

Sous le nom «Légumes rappeurs», ce projet vise à créer un potager urbain fait par et pour la communauté. Au-delà des légumes, «c’est pour cultiver de saines habitudes de vie», explique Safiétou Kane, responsable des 6-12 ans au Phare.

L’initiative est issue d’un «appel à projets de l’arrondissement», qui jumelait changement de mode de vie et implication de la population.

Les «Légumes rappeurs» s’inscrivent totalement dans cette démarche. «On a tous les groupes de participants, ça va des tout-petits de 4 à 6 ans aux personnes aînées, avec les mamans aussi», énumère la travailleuse communautaire.

Les tomates, carottes, menthe, ciboulette ou encore les piments récoltés seront redistribués aux habitants. «Une fois la récolte faite, on va desservir les familles d’ici, incluant les aînés», souligne Safiétou Kane.

Le projet semblait particulièrement plaire aux enfants, qui voulaient tous planter une graine les uns après les autres.

Le Phare souhaite prolonger son initiative et la faire durer tout le long de l’année. «L’été prochain, on va aussi planter des fleurs», conclut Mme Kane.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet