Rivière-des-Prairies

Avant l’arrondissement, l’Ancien-Village-de-Rivière-des-Prairies

Rivière-des-Prairies est le premier quartier de la ville de Montréal à abriter un parc 100% inclusif.
Rivière-des-Prairies est le premier quartier de la ville de Montréal à abriter un parc 100% inclusif. Photo: Josie Desmarais, Métro Média

Sur l’actuel boulevard Gouin, au croisement de la 68e Avenue, on peut remarquer de nombreuses maisons patrimoniales concentrées tout près de l’église Saint-Joseph. On se trouve alors sur le site patrimonial de l’Ancien-Village-de-Rivière-des-Prairies, un site protégé et inscrit à l’Inventaire des sites archéologiques du Québec.

Prenons une machine à remonter le temps, bien avant que Rivière-des-Prairies ne soit rattaché à Pointe-aux-Trembles, en 2002, au sein du même arrondissement de la Ville de Montréal.

Nous sommes alors en 1687. À cette époque, le curé sulpicien Michel Barthélemy fonde la paroisse Saint-Joseph, qui devient alors la quatrième de l’île de Montréal.

Il faudra attendre jusqu’à 1711 pour voir sortir de terre l’église catholique éponyme. Pour l’anecdote, l’église étant menacée de destruction à cause du gel, elle a été reconstruite en 1716.

Ce n’est d’ailleurs pas la seule mésaventure qu’a connue l’église. À la suite d’un fort coup de vent en 1790, le clocher est tombé dans le cimetière. Les habitants ont alors dû déterrer la croix par morceaux.

C’est autour de cet édifice religieux que va se développer dès 1731 l’ancien village de Rivière-des-Prairies. Il ne compte alors que sept maisons. Progressivement, des constructions vont apparaître à l’est de l’église. On peut aujourd’hui y admirer plusieurs maisons patrimoniales des quatre derniers siècles.

D’autres bâtiments essentiels à la vie du village ont aussi vu le jour, notamment un presbytère en 1873 ou plus tard l’école Saint-Joseph, en 1910. L’école Saint-Joseph brûle en 1979. En 1956, c’est l’ouverture de l’école Dominique-Savio – localisée en amont de l’église Saint-Joseph – qui devient en 1964 Notre-Dame-de-la-Paix puis en 2000 prend le nom de Simone-Desjardins.

Le site patrimonial de l’Ancien-Village-de-Rivière-des-Prairies est délimité au nord par la rivière, au sud par le boulevard Perras – qui n’existait pas à l’époque -, à l’est par ce qui était le Foyer Inn et à l’ouest par la 66e avenue – anciennement la rue St-Joseph.

Pour obtenir d’autres renseignements sur l’histoire de ce site protégé, consultez le site internet www.societe-historique-rdp.org.

Le parc Saint-Joseph

Rivière-des-Prairies est le premier quartier de la ville de Montréal à abriter un parc 100% inclusif. Une aire de jeu inclusive avant-gardiste y a en effet vu le jour en 2021. Un lieu dont peuvent profiter tous les enfants et adultes, vivant ou non avec un handicap

Il n’y a aucune marche ni aucun obstacle sur le sol du parc: les fauteuils roulants y sont les bienvenus. Son revêtement vivement coloré permet par ailleurs aux personnes malvoyantes d’en profiter.

Il comprend aussi une salle d’hygiène autoportante, adaptée aux personnes handicapées. Une première pour un parc au Québec.

Un jardin communautaire, qu’est-ce que ça mange en hiver?

L’Arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles s’est doté d’un projet d’agriculture urbaine et citoyenne. Plusieurs jardins communautaires ont ainsi fleuri à travers le quartier, en partenariat avec l’Éco de la Pointe-aux-Prairies.

L’un d’entre eux, Les arpentsverts, se trouve à proximité de l’ancien village de Rivière-des-Prairies, sur la rue La Galissonnière.

Par l’entremise de cet organisme, vous pourriez bénéficier d’une petite parcelle de terre dans un jardin partagé afin de cultiver vos propres fruits et légumes.

Ce texte a été rédigé dans le cadre de la série Vivre Ici. Ce dossier estival produit par Métro Média présente des lieux d’intérêt situés aux quatre coins de la métropole. L’objectif : faire découvrir aux Montréalais et Montréalaises les endroits où il fait bon s’activer, se promener et se détendre.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet